Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








USA : la Chambre des représentants promulgue un accord évitant le "précipice fiscal"


Mercredi 2 Janvier 2013 modifié le Jeudi 3 Janvier 2013 - 00:38




USA : la Chambre des représentants promulgue un accord évitant le "précipice fiscal"
La Chambre des représentants a promulgué, mardi soir, un accord adopté la veille par le Sénat visant à éviter l'effet le plus néfaste du scénario du "précipice fiscal", à savoir l'augmentation en 2013 des impôts sur les classes moyennes et les petites et moyennes entreprises américaines.

La Chambre a adopté cet accord par 257 voix pour et 167 contre, suite à d'interminables tractations politiques et l'opposition farouche des élus républicains à toute augmentation du taux d'imposition visant les plus riches.

L'accord en question permet également de repousser de deux mois les coupes automatiques dans les dépenses publiques qui allaient entrer en vigueur dès début janvier dans le cadre du scénario du "précipice fiscal".

Le texte de l'accord adopté par le Congrès prévoit également une hausse des impôts sur les ménages aisés gagnant plus de 450.000 dollars par an.

Dans une déclaration à la salle de presse de la Maison Blanche, le président Barack Obama a salué l'adoption de cet accord qui jette les bases d'un système de "fiscalité plus juste", l'une des promesses de sa campagne de réélection.

M. Obama, qui sort ainsi triomphant de cet énième bras de fer avec les Républicains du Congrès, a affirmé, par ailleurs, qu'il refuserait de négocier à nouveau avec ces derniers les conditions d'un relèvement du plafond de la dette fédérale, atteint le 31 décembre dernier.

Le président Obama faisait ainsi allusion à son refus de rééditer l'épisode de l'été 2011 au cours duquel les négociations tendues entre les républicains du Congrès et la Maison Blanche sur le relèvement du plafond de la dette fédérale avaient failli aboutir à un défaut de paiement de la première économie mondiale.

Cette situation avait ainsi coûté aux Etats Unis leur prestigieuse note "AAA" de dette souveraine, octroyée par l'agence de notation Standard & Poors.
Mercredi 2 Janvier 2013 - 12:09





Nouveau commentaire :
Twitter