Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





USA, Allemagne, Italie: une même inquiétude sur l'avenir des retraites (sondage)


Jeudi 21 Mai 2015 modifié le Jeudi 21 Mai 2015 - 17:37




Les Etats-Unis, l'Allemagne et l'Italie, les pays les plus "grisonnants" des pays riches occidentaux, partagent une même inquiétude face à l'avenir des retraites, même dispensées à un niveau réduit, indique jeudi un sondage réalisé par un institut américain.

Seulement 20% des Américains encore actifs estiment que leur système de retraite sera suffisamment en fonds pour leur assurer à l'âge de la retraite le niveau actuel des pensions, indique l'institut Pew dans un sondage sur le vieillissement de la population.

Près d'un Américain sur trois pense que ce niveau sera réduit et 41% pensent qu'ils ne recevront rien du tout.

Allemands et Italiens sont plus pessimistes. A peine un Allemand sur 10 pense qu'il bénéficiera du niveau actuel, près d'un sur deux d'un niveau réduit et, comme les Américains, 41% de rien du tout.

Les Italiens ont encore moins d'illusions avec plus d'un sur deux --53%-- qui estime qu'il n'aura rien et seulement 7% qui ne voit rien changer.

L'institut américain a choisi d'étudier l'Allemagne et l'Italie car leur population est vieillissante, avec une personne sur cinq âgée de plus de 65 ans. Ce niveau sera atteint par les Etats-Unis en 2050 (13% aujourd'hui).

Si les pensions diminuent, il faut économiser pour pouvoir vivre à l'âge de la retraite. Une majorité des Américains (56%) et des Allemands (61%) met de l'argent de côté mais pas les Italiens qui sont presque huit sur dix (76%) à ne rien économiser.

D'insouciance, il n'est pas question. Pour deux-tiers des personnes concernées aux Etats-Unis et en Italie, la moitié en Allemagne, il s'agit tout simplement qu'ils n'ont pas les moyens d'épargner.

Par ailleurs, le sondage montre qu'un Italien sur trois, près d'un Américain sur quatre et près d'un Allemand sur cinq font partie de la "génération sandwich" ayant à la fois un parent âgé et un enfant à aider.

Entre 1.500 et 1.700 personnes ont été interrogées fin 2014 dans chaque pays avec des marges d'erreur entre 2,7 à 3,9 points.

Jeudi 21 Mai 2015 - 17:36

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter