Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: pilonnage d'un important groupe armé à Sidi Bouzid


Samedi 5 Mars 2016 modifié le Dimanche 6 Mars 2016 - 14:04

Les forces armées tunisiennes ont pilonné, samedi, à l'artillerie lourde des positions où serait retranché un important groupe armé dans la région de Sidi Bouzid (centre), a annoncé une source officielle.




Les unités de la garde nationale (gendarmerie) et de l'armée ont également lancé une opération de ratissage dans la zone, au lendemain d'informations sur l'incursion d'une quarantaine d'hommes armés dans un petit village, a indiqué un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur et de la Défense nationale.

Une enquête a été ouverte par les autorités tunisiennes pour vérifier les informations sur cette incursion, survenue vendredi soir. D'après les témoignages des habitants aux médias locaux, les assaillants, décrits comme des terroristes, ont dérobé des provisions, des couvertures et des têtes de bétail.

Des incidents à caractère terroriste sont, par moments, signalés dans les zones montagneuses, où des hommes armés font irruption pour s'approvisionner par la force ou menacer les populations accusées de "collaborer" avec les services de sécurité.

La nouvelle incursion survient trois jours après l'infiltration d'un groupe armé de la frontière libyenne, avant d'être encerclé par les forces armées qui ont abattu cinq éléments.

L'accrochage de la région frontalière de Ben Guerdane constitue une pression supplémentaire pour les forces armées tunisiennes, concentrées essentiellement sur les groupes armés réfugiés dans les montagnes du centre et de l'est du pays, en particulier dans le mont Chaambi, qui connaît un important déploiement sécuritaire.

Les autorités tunisiennes n'ont de cesse de mettre en garde contre le danger des combattants présents en Libye et d'exprimer leurs vives préoccupations quant aux risques de détérioration de la situation dans ce pays, dans le cas d'une intervention militaire occidentale.

Samedi, le chef du gouvernement Habib Essid a présidé une réunion sécuritaire de haut niveau, suite aux affrontements de Ben Guerdane. M. Essid a insisté sur "la poursuite des préparatifs à toutes les éventualités" et le "maintien de l'état de vigilance maximal" face aux menaces.
Tunisie: pilonnage d'un important groupe armé à Sidi Bouzid
Samedi 5 Mars 2016 - 20:08





Nouveau commentaire :
Twitter