Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Tunisie: les investissements étrangers en hausse au 1er trimestre 2015


Dimanche 3 Mai 2015 modifié le Dimanche 3 Mai 2015 - 13:46

Les investissements étrangers en Tunisie ont enregistré une hausse de 45,5 % au cours des trois premiers mois de 2015, en comparaison avec la même période de l'année précédente, selon des statistiques officielles publiées samedi.




Tunisie: les investissements étrangers en hausse au 1er trimestre 2015
Les placements étrangers se sont établis à 496 millions de dinars tunisiens (DT = 5 DH environ), dont 396,5 millions en investissements directs (IDE), indique l'Agence de promotion de l'investissement extérieur (FIPA).

Contrairement à une chute de 11 % dans l'énergie (235 millions), les IDE ont nettement progressé dans le secteur des services (92,7 MD, +626,7 %) et dans l'industrie (67,3 MD, +59,9 %), ajoute-t-on de même source.

En 2014, le flux des investissements étrangers a baissé, en glissement annuel, de 5,8 %, soit 1.878,6 millions de dinars (MD) en 2014, mais la chute était nettement marquée par rapport à 2010 (-22,3 %), c'est-à-dire avant la chute de l'ancien régime et la multiplication des grèves dans les secteurs productifs, au cours des quatre dernières années.

Le président Béji Caid Essebsi a mis l'accent, la veille, sur l'importance de restaurer la sécurité et d'instaurer un climat favorable permettant d'attirer les investissements étrangers, auxquels peuvent contribuer les investisseurs locaux. Tout en parlant de situation "précaire", il a appelé à faire cesser "les surenchères" et à prendre en considération la conjoncture actuelle dans le pays et ce, en reportant "les mouvements de protestation jusqu'à ce que la situation soit plus stable".

En raison de la crise économique que traverse le pays, la Banque centrale de Tunisie (BCT) avait indiqué tabler sur une croissance de seulement 3 % en 2015, certes en hausse par rapport aux 2,5 % de l'année passée, mais "modeste compte tenu de l'importance des défis en matière de relance de l'investissement et de l'emploi".
Dimanche 3 Mai 2015 - 09:30





Nouveau commentaire :
Twitter