Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Tunisie: le taux de chômage s'élève à 15,4 % à fin 2015 (INS)


Mercredi 17 Février 2016 modifié le Jeudi 18 Février 2016 - 01:27

Le taux de chômage en Tunisie s'est élevé à 15,4 % au quatrième trimestre de l'année 2015, a révélé une enquête de l'Institut national de la statistique (INS) rendue publique mercredi.




Tunisie: le taux de chômage s'élève à 15,4 % à fin 2015 (INS)
Le nombre de chômeurs s'est accru de quelque 7.800 nouveaux demandeurs d'emploi, soit une hausse de 0,1 % par rapport au troisième trimestre de l'exercice passé, selon les mêmes données.

Les diplômés représentent près du tiers des chômeurs (32 %), soit 241,4 mille personnes, ressort-il des résultats de l'Enquête nationale sur la population et l'emploi.

La Tunisie compte 618.800 chômeurs sur une population active estimée à plus de 4 millions de personnes, dont 28,3 % de femmes seulement, également les plus frappées par le chômage avec un taux de 22,6 % contre 12,5 % chez les hommes.

En janvier dernier, le pays a été secoué par une vaste vague de contestation sociale conduite par les chômeurs, en particulier dans les villes intérieures les plus touchées par ce problème.

Le marché de l'emploi a subi le contrecoup d'une croissance en berne à cause du ralentissement de l'ensemble des secteurs productifs, à l'exception de l'agriculture dont la vitalité (+9,2 %) a atténué le choc.

Le tourisme, l'un des moteurs de la croissance et le principal pourvoyeur d'emplois, a été rudement pénalisé par les attentats terroristes du musée du Bardo, en mars dernier, de la station balnéaire d'El Kantaoui à Sousse, en juin, et de l'explosion d'un bus de la Garde présidentielle, en novembre.

Plusieurs établissements hôteliers ont dû mettre la clef sous le paillasson, condamnant un grand nombre de leurs employés au chômage forcé, en dépit des mesures de sauvetage décidées par le gouvernement.

A en croire un président d'un groupement professionnel, quelque 270 unités sur un total de 570 hôtels classés ont dû cesser leurs activités en 2015, alors que l'Office national du tourisme tunisien fait officiellement état de la fermeture de 192 hôtels.

L'année 2016 ne se présente pas non plus sous de bons auspices pour ce secteur névralgique, puisque les recettes ont baissé de près de la moitié en janvier, par rapport à la même période de l année écoulée.
Mercredi 17 Février 2016 - 16:58





Nouveau commentaire :
Twitter