Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: le premier parlement post-révolutionnaireun entre en fonction


Mardi 2 Décembre 2014 modifié le Mardi 2 Décembre 2014 - 17:13

L'Assemblée des représentants du peuple (ARP), premier parlement tunisien depuis la révolution de janvier 2011, a pris ses fonctions mardi avec l'ouverture de la séance inaugurale qui doit aboutir à l'élection du président de cette chambre.




Le président de l'Assemblée constituante tunisienne, Mustapha Ben Jaafar, le 20 novembre 2014 à Tunis.
Le président de l'Assemblée constituante tunisienne, Mustapha Ben Jaafar, le 20 novembre 2014 à Tunis.
Le président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar, a donné le coup d'envoi de cette première réunion des 217 membres de l'ARP élus le 26 octobre dernier, un scrutin remporté par le parti Nidaa Tounès devant Ennahda.

A l'ordre du jour, le mot d'ouverture du président de l'Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar, qui cèdera la présidence de la séance au doyen de l'Assemblée. Ce dernier sera assisté par le plus jeune et la plus jeune des élus.

La séance sera ensuite levée. Elle reprendra sous la présidence de l'élu le plus âgé et de ses assistants qui prêteront le serment de servir avec loyauté la patrie et de respecter la Constitution.

Le président de la séance ou l'un de ses assistants énoncera la liste définitive des membres de l'ARP avant que le reste des élus ne prêtent en chœur le serment constitutionnel.

Il sera procédé, également, à la formation d'une commission permanente pour le décompte des voix et le contrôle du vote en tenant compte de la représentation proportionnelle.

Au programme de la séance inaugurale figure, aussi, l'annonce, par le président de la séance, de l'ouverture des candidatures au poste de président de l'Assemblée.

Le nom du président du nouveau parlement sera dévoilé lors de cette première séance. De même pour ses deux adjoints, et ce, à travers un scrutin secret à une majorité absolue qui tient compte du principe de la parité homme-femme. A défaut de majorité, un deuxième tour est organisé entre les deux candidats ayant obtenu le plus de voix. En cas d'égalité de suffrages, le plus âgé est élu.

La séance reprendra ses travaux sous la présidence du président élu en présence des deux vice-présidents.

Le président proposera ensuite la formation d'une commission pour se pencher sur l'élaboration du règlement interne de l'Assemblée qu'il appellera à se réunir directement après la levée de la séance inaugurale.
Mardi 2 Décembre 2014 - 15:58





Nouveau commentaire :
Twitter