Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: le pèlerinage juif de la Ghriba aura lieu les 25 et 26 mai


Samedi 23 Avril 2016 modifié le Dimanche 24 Avril 2016 - 11:45




Le pèlerinage annuel juif de la Ghriba, sur l'île de Djerba, dans le sud de la Tunisie, aura lieu les 25 et 26 mai sous haute sécurité, a indiqué vendredi à l'AFP René Trabelsi, l'un des organisateurs.

"Comme d'habitude, les mesures sécuritaires nécessaires seront prises. C'est important pour tous les habitants de Djerba et pour l'économie du pays", a déclaré M. Trabelsi.

M. Trabelsi n'a pas été en mesure d'évaluer le nombre de personnes attendues pour ce pèlerinage auquel des personnalités politiques et des artistes étrangers ont été selon lui invités.

Organisé chaque année au 33e jour de la Pâque juive, le pèlerinage de la Ghriba est au coeur des traditions des Tunisiens de confession juive, une communauté qui ne compte plus que quelque 1.500 âmes contre 100.000 avant l'indépendance en 1956.

L'an dernier, des centaines de pèlerins s'étaient rendus à la synagogue de la Ghriba, la plus ancienne d'Afrique, dans une ambiance détendue malgré un très important dispositif sécuritaire. Le rituel, toujours fortement protégé, s'était en effet tenu moins d'un mois après un attentat sanglant revendiqué par le groupe Etat islamique au musée du Bardo, à Tunis.

La Tunisie, qui connaît depuis sa révolution en 2011 un essor de la mouvance jihadiste, a ensuite été frappée par trois autres attaques majeures, dont la dernière a visé le 7 mars des installations sécuritaires à Ben Guerdane, dans le sud, à la frontière avec la Libye.

Après cette attaque, les mesures de sécurité ont été renforcées à Djerba, notamment dans les zones touristiques et autour de la synagogue de la Ghriba.

Avant un attentat suicide au camion piégé en 2002, qui avait fait 21 morts dont une majorité de touristes allemands, quelque 8.000 personnes se pressaient au pèlerinage chaque année.

Samedi 23 Avril 2016 - 23:54

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter