Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: le patron de la chaîne Ettounsyia TV suspend sa grève de la faim


Samedi 29 Décembre 2012 modifié le Samedi 29 Décembre 2012 - 16:14




Tunisie: le patron de la chaîne Ettounsyia TV suspend sa grève de la faim
Sami El Fehri, patron de la chaîne tunisienne Ettounsiya TV incarcéré fin août dans une affaire de corruption et hospitalisé depuis deux jours, a suspendu samedi une grève de la faim entamée depuis 11 jours pour réclamer sa libération.

Hospitalisé depuis jeudi en raison d'une dégradation de son état de santé, M. Fehri a été examiné par une équipe de médecin qui lui ont expliqué que ses jours étaient en danger, a indiqué de son cô té sa femme Asma sur les ondes de la radio tunisienne Express FM.

La veille, Mme Fehri a rencontré le chef du gouvernement l'islamiste Hamadi Jebali mais elle a refusé de dévoiler à la presse le contenu de cet entretien.

La Cour de cassation a ordonné la libération de M. Fehri fin novembre, mais le parquet a empêché à deux reprises l'application de cette décision, assurant que la Cour de cassation n'était pas compétente.

Inculpé de complicité de détournement de fonds publics, il risque 10 ans de prison dans le cadre d'une affaire de corruption remontant à l'époque du président déchu Zine El Abidine Ben Ali.

Le patron d'Ettounsiya et ses défenseurs évoquent "un acharnement judiciaire" en représailles à une émission satirique politique diffusée par la chaîne pendant l'été et suspendue, selon M. Fehri, sous la pression de responsables du parti islamiste Ennahda au pouvoir.

Les autorités affirment vouloir "assainir" le secteur des complices du régime déchu, rappelant que M. Fehri était un associé de Belhassen Trabelsi, beau-frère de Ben Ali aujourd'hui en fuite au Canada.

Samedi 29 Décembre 2012 - 16:09





Nouveau commentaire :
Twitter