Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Tunisie: le mouvement Ennahdha présente son programme électoral


Dimanche 12 Octobre 2014 modifié le Jeudi 16 Octobre 2014 - 11:37

Le mouvement Ennahdha a organisé samedi soir, dans le cadre de la campagne électorale législative, deux meetings dans les circonscriptions de Kébili et Béja, présidés respectivement par le dirigeant du parti, Abdelkrim Harouni et le conseiller politique du mouvement, Lotfi Zitoun.




Au cours d'un meeting, organisé à la place de l'indépendance au centre ville de Kébili, Harouni a souligné que "le mouvement Ennahdha gouvernera le pays avec les partis qui envisagent de servir l'intêret général et exclu toutes alliances avec les personnes qui ont nui à la Tunisie".

Il a affirmé que l'expérience du mouvement Ennahdha au pouvoir, durant la période transitoire, lui permettra d'assurer la bonne marche des institutions de l'Etat", ajoutant que la prochaine étape sera consacrée à "la transition économique en vue de réaliser les objectifs de la révolution, l'amélioration des conditions de vie des citoyens et la lutte contre le chômage".

Au cours d'un meeting à Béja, Lotfi Zitoun a appelé les citoyens à voter pour ceux qui unissent les rangs des tunisiens, et "à ne pas céder aux parties qui divisent le peuple".

"Le mouvement Ennahdha s'attache à un gouvernement d'union nationale, même s'il remporte 70 pc des sièges à l'assemblée des représentants du peuple", a-t-il dit.

"Lorsque le mouvement Ennahdha était au pouvoir, d'importants acquis ont été réalisés, malgré les difficultés de cette étape", a-t-il estimé, mettant l'accent sur la nécessité de concrétiser les objectifs de la révolution et les revendications du peuple notamment sur les plans socio-économiques.

La liste du mouvement Ennahdha, présidée par Sami Fatnassi a été présentée au cours de ce meeting, le premier du genre dans la circonscription de Béja.

A cette occasion, le programme électoral d'Ennahdha a été passé en revue et porte sur l'investissement dans les terres agricoles domaniales restituées, la création d'un pôle industriel, l'amélioration des conditions de vie de la femme rurale et le renforcement de l'infrastructure.
Dimanche 12 Octobre 2014 - 15:50

Avec TAP




Nouveau commentaire :
Twitter