Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: l'Assemblée constituante tire sa révérence


Jeudi 20 Novembre 2014 modifié le Jeudi 20 Novembre 2014 - 20:32




L'Assemblée nationale constituante tunisienne (ANC), élue en 2011 pour rédiger une nouvelle loi fondamentale après la révolution, a tiré sa révérence jeudi en prévision de la prochaine entrée en fonctions du nouveau Parlement élu fin octobre.

Les 217 élus se sont réunis dans une ambiance bon enfant pour leur dernière session plénière, avant de prendre une photo de famille et de signer un exemplaire de la Constitution.

"Le fait de clôturer trois années de travail, c'est quand même quelque chose de très important, surtout au vu du bilan auquel nous sommes parvenus", a déclaré à l'AFP le président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar.

"Aujourd'hui la barque Tunisie est à bon port", a-t-il jugé. "Nous sommes à la veille d'une élection présidentielle, nous avons déjà réussi des élections législatives, nous avons une belle Constitution, de belles institutions qui vont préserver la démocratie tunisienne".

Les législatives ont été remportées le 26 octobre par le parti anti-islamiste Nidaa Tounès et la nouvelle Assemblée des représentants du peuple qui en est issue doit prendre ses fonctions dans les semaines à venir, même si aucune date n'a encore été fixée.

En octobre 2011, les élections à la Constituante avaient, elles, vu la victoire du parti islamiste Ennahda.

La Tunisie organise en outre dimanche sa première élection présidentielle depuis la révolution qui a renversé la dictature de Zine El Abidine Ben Ali en janvier 2011. Le chef de Nidaa Tounès, l'ex-Premier ministre Béji Caïd Essebsi, en est le favori, face notamment au président de la République sortant Moncef Marzouki.

Jeudi 20 Novembre 2014 - 20:27

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter