Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: arrestation de 6 présumés membres de Daech et 4 autres recherchés


Mercredi 30 Mars 2016 modifié le Mercredi 30 Mars 2016 - 21:48

Six présumés membres de l'organisation terroriste Daech ont été arrêtés dans la sud-ouest de la Tunisie, alors quatre autres appartenant au même réseau sont activement recherchés, indique mercredi le ministère tunisien de l'Intérieur.




Le groupe démantelé près de Gafsa "projetait des actes terroristes contre des sièges sécuritaires et militaires, en tentant d'obtenir des armes en Libye par l'intermédiaire d'un élément takfiriste" originaire de la même région, précise le ministère.

Après une perquisition au domicile d'un suspect, où "un document manuscrit incitant les groupes terroristes à passer à l'action" a été notamment découvert, les services de sécurité ont obtenu des aveux ayant permis de remonter la piste pour mettre hors d'état de nuire ce réseau.

Les prévenus étaient connus pour "faire la propagande des idées extrémistes dans la région et collecter des donations via une association suspecte dissoute", relate le ministère dans un communiqué, ajoutant qu'ils "tenaient des entrainements de condition physique et militaires dans une ferme de la région".

Il y a une dizaine de jours, les services de sécurité ont démantelé une "dangereuse" filière d'enrôlement de combattants pour l'organisation Daech.

Les autorités tunisiennes annoncent régulièrement la neutralisation de présumés terroristes, qui seraient entrainés au maniement des armes dans des camps se trouvant en Libye voisine.

Les services de sécurité ont intensifié, ces derniers mois, les efforts de lutte antiterroriste, dans le but de resserrer l'étau autour des groupes retranchés dans les montagnes et anticiper les projets d'attentats dans les villes.

L'année dernière, la Tunisie a été visée par de nombreuses opérations terroristes, en particulier l'attaque du musée du Bardo à Tunis, en mars, le carnage d'un hôtel à Sousse, en juin, et un attentat-kamikaze contre un bus de la Garde présidentielle, en novembre.

Début mars courant, la ville de Ben Guerdane, limitrophe de la Libye, a été visée par une attaque sans précédent pour en prendre le contrôle et y proclamer "un émirat daechite".
Mercredi 30 Mars 2016 - 21:47





Nouveau commentaire :
Twitter