Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie : Zine Ben Ali et sa femme condamnés à 35 ans de prison par contumace


Lundi 20 Juin 2011 modifié le Lundi 20 Juin 2011 - 21:42

L’ex-président tunisien et sa femme, Leïla Trabelsi, ont chacun été condamnés à 35 ans de prison pour détournements de fonds publics. Ils écopent aussi d’une amende de 91 millions de dinars (65,6 millions d’euros). La condamnation a été prononcée par contumace, puisque le couple ne s’est pas présenté à la barre du tribunal.




Tunisie : Zine Ben Ali et sa femme condamnés à 35 ans de prison par contumace
Le procès de l’ex-président tunisien Zine el Abidine ben Ali s’est ouvert ce lundi matin à Tunis en l’absence de l’accusé qui conteste les chefs d’accusations retenus contre lui.

Ce premier procès au civil, premier d’une longue série - les autorités ont retenu 93 chefs d’accusation -, avait à statuer sur deux affaires : la découverte, dans la banlieue de Tunis, dans le palais de Sidi Dhrif, à Sidi Bousaïd, d’importantes sommes d’argent et de bijoux ; autre découverte, celle-là dans le palais officiel de Carthage : de la drogue et des armes, également en quantité.

Pour chacun des délit, les peines encourues vont de cinq à vingt ans de prison.

Dans un communiqué publié hier, Ben Ali a contesté vigoureusement ces accusations. Selon son avocat libanais, l’ancien président n’a “jamais eu en sa possession les sommes d’argent que les autorités affirment avoir découvertes dans son bureau”. Quant aux armes, ce sont “des fusils de chasse et des cadeaux offerts par des chefs d’Etat lors de leur visite en Tunisie”. Et la drogue ? Un “mensonge honteux”.




Lundi 20 Juin 2011 - 21:26





Nouveau commentaire :
Twitter