Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Tunisie: RSF dénonce la condamnation d'un blogueur par la justice militaire


Vendredi 2 Janvier 2015 modifié le Vendredi 2 Janvier 2015 - 18:37




Reporters sans frontières (RSF) a exprimé vendredi sa "plus vive inquiétude" après la condamnation d'un blogueur tunisien à trois ans de prison par la justice militaire, en réclamant le transfert du procès devant la justice civile.

"RSF exprime sa plus vive inquiétude suite à la condamnation par contumace du blogueur Yassine Ayari", affirme l'organisation dans un communiqué appelant à transférer le procès devant la justice civile "garante d'impartialité et d'indépendance".

Le 18 novembre, M. Ayari a été condamné par contumace à trois de prison ferme pour avoir notamment "diffamé un certain nombre d'officiers et de cadres du ministère de la Défense", selon le Parquet militaire.

Il été arrêté le 25 décembre à son arrivée de Paris puis transféré à une prison près de Tunis.

Une audience a été fixée au 6 janvier après que le blogueur de 33 ans a fait opposition au jugement, selon son avocat Me Samir Ben Amor.

A travers cette condamnation, la Tunisie voit "son processus de consolidation de la démocratie mis à mal", a commenté Lucie Morillon, directrice des programmes de RSF.

Le jeune homme était un activiste sous le régime déchu de Zine El Abidine Ben Ali et a continué à être actif après la révolution.

Il est aussi le fils d'un colonel de l'armée tué en mai 2011 dans des affrontements avec un groupe de jihadistes à Rouhia, dans le nord-ouest de la Tunisie.

Ces derniers mois, il s'est montré très critique envers le parti Nidaa Tounès et son chef Béji Caïd Essebsi, le nouveau président tunisien élu le 21 décembre.

Vendredi 2 Janvier 2015 - 18:36

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter