Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Tunisie : Guaino admet des "maladresses"


Lundi 17 Janvier 2011 modifié le Lundi 17 Janvier 2011 - 10:13




Tunisie : Guaino admet des "maladresses"
"Que vouliez-vous faire? Personne ne pouvait prévoir que les choses allaient aller aussi vite (...), aussi loin, et qu'elles seraient aussi rapidement dramatiques", a déclaré lundi sur RTL le conseiller spécial du président français Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, interrogé sur l'attitude de la France face aux évènements en Tunisie.

"Qu'il y ait pu y avoir des maladresses ou des incompréhensions, après tout cela est possible" mais "imaginez que la France intervienne dans les affaires d'un pays qui est un ancien protectorat français, qu'aurait-on dit?", a demandé le conseiller du chef de l'Etat, jugeant que "ça n'est pas à la France d'être le gendarme de la Méditerranée".

"J'entends bien les jugements des uns et des autres" mais "c'est très difficile pour des gouvernements de ne pas tenir compte des situations de fait, de ne pas dialoguer, coopérer avec des gouvernements qui sont en place".

Invité sur Europe 1 lundi, Yves Aubin de la Messuzière a pour sa part considéré que "les déclarations des politiques français n'étaient pas à la hauteur de la situation" en Tunisie.

L'ex-ambassadeur de France dans le pays a jugé que les responsables français ne s'étaient pas exprimés avec "assez d'émotion". Il a cité à l'inverse l'exemple de Barack Obama, qui avait salué "la dignité et le courage" du peuple tunisien.

Lundi 17 Janvier 2011 - 10:09





Nouveau commentaire :
Twitter