Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Tunisie: Ennahdha appelle à un dialogue plus approfondi sur le projet de loi de la réconciliation économique


Samedi 12 Septembre 2015 modifié le Samedi 12 Septembre 2015 - 22:11

Le mouvement Ennahdha a appelé à un dialogue plus approfondi sur le projet de loi de la réconciliation économique et financière pour réunir le plus large consensus autour du projet de loi avant de le soumettre pour examen.




Habib Essid
Habib Essid
Ennahdha réitère son soutien au gouvernement de la coalition gouvernementale conduit par le chef du gouvernement Habib Essid dans le cadre du « dialogue, de la concertation et de la stabilité ».

Dans un communiqué publié vendredi par Ennahdha à l'occasion de la rentrée politique et scolaire, le parti explique que ledit projet de loi n'est pas une loi d'amnistie fiscale mais une loi de régularisation de dossiers financiers et de dépénalisation à la seule condition de restituer les fonds détournés.

Ennahdha se dit attaché au principe de la réconciliation sous toutes ses facettes, faisant part de la création de commissions juridiques pour l'examen du projet de loi proposé par la présidence de la République et la suggestion d'amendements qui seront soumis au parlement.

« Dans toutes les démocraties, les lois sont discutées par le parlement. Elles sont adoptées ou rejetées par le parlement et par les partis représentés à l'hémicycle », argumente Ennahdha.

S'agissant de la polémique autour de l'état d'urgence et de la liberté de s'exprimer et de manifester, Ennahdha a estimé que ces libertés acquises grâce à la révolution ne doivent pas être restreintes sous aucun prétexte.

Au sujet de la rentrée scolaire, Ennahdha a fait remarquer que la crise entre le ministère de l'Education et les syndicats fait du surplace, appelant à faire prévaloir l'intérêt des élèves.
Samedi 12 Septembre 2015 - 21:46

Source TAP




Nouveau commentaire :
Twitter