Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunisie: 2 hommes armés abattus dans le sud-est (Intérieur)


Mardi 2 Février 2016 modifié le Mardi 2 Février 2016 - 09:03

Deux hommes armés ont été tués dans un accrochage avec les forces armées tunisiennes dans la région de Gabès (sud-est), a indiqué, lundi soir, le ministère de l'Intérieur.




Les unités de la Garde nationale (gendarmerie) s'étaient lancées, depuis les premières heures de la journée, à la poursuite d'un groupe armé retranché dans la zone de Béni Zelten, près de la commune de Matmata, à plus de 400 km au sud de Tunis.

L'opération de ratissage a été enclenchée suite à l'agression de bergers dans cette région par des terroristes, qui les ont dépossédés de leurs vivres.

La traque des hommes armés "se poursuit toujours", a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, faisant état d'un blessé parmi les gendarmes.

Des affrontements éclatent régulièrement entre les forces armées tunisiennes et les groupes armés réfugiés dans les montagnes du centre et de l'est du pays, en particulier dans le mont Chaambi qui connaît un important déploiement sécuritaire.

Des incidents à caractère terroriste sont, par moments, signalés dans ces secteurs, où des hommes armés font des incursions dans des villages enclavés pour s'approvisionner par la force ou menacer les populations qu'ils accusent de "collaborer" avec les services de sécurité.

Au cours des derniers mois, la Tunisie a été secouée par une série d'attaques terroristes, dont les plus sanguinaires ont visé le musée Bardo à Tunis, le 18 mars, un hôtel de la station balnéaire El Kantaoui à Sousse, le 26 juin, et l'explosion d'un bus de la Garde présidentielle dans la capitale, le 24 novembre.

A la suite de ce dernier attentat-suicide, les autorités ont décrété l'état d'urgence pour un mois, ensuite prolongé de 60 jours, jusqu'au 21 février.
Mardi 2 Février 2016 - 09:03





Nouveau commentaire :
Twitter