Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Tunis qualifie de "pas important" l'installation du Conseil présidentiel libyen à Tripoli


Jeudi 31 Mars 2016 modifié le Jeudi 31 Mars 2016 - 20:37

La Tunisie a qualifié, jeudi, de "pas important" l'installation du Conseil présidentiel libyen à Tripoli, en vue "d'activer le processus politique" dans le pays en proie au chaos.




La Tunisie incite l'ensemble des parties libyennes "à appuyer et à soutenir le gouvernement d'union nationale", afin qu'il "puisse accomplir sa mission et prendre ses responsabilités" notamment en matière de lutte antiterroriste et de sécurisation des frontières, indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le chef du gouvernement libyen désigné Fayez Serraj, également président du Conseil, et les autres membres sont arrivés, la veille, à une base navale à Tripoli, d'où ils comptent entamer la mise en œuvre de l'accord politique de Skhirat, conclu sous l'égide des Nations Unies.

La Tunisie exhorte, d'autre part, les Libyens "à poursuivre le dialogue et la concertation pour hâter le dégagement d'un consensus sur les meilleures conditions garantissant une transition pacifique du pouvoir".

Les autorités de facto à Tripoli, non reconnues par la communauté internationale, avaient exigé des membres du Conseil présidentiel de rebrousser chemin car ils "sont entrés illégalement et clandestinement".

La situation reste tendue au lendemain de l'arrivée de Fayez Serraj et de son équipe à Tripoli, contrôlée par les milices de Fajr Libya (Aube de Libye).
Jeudi 31 Mars 2016 - 20:37





Nouveau commentaire :
Twitter