Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Tuerie dans une mosquée d'Arras : "sauvagerie inouïe" (Guéant)


Vendredi 16 Mars 2012 modifié le Samedi 17 Mars 2012 - 10:03




Tuerie dans une mosquée d'Arras : "sauvagerie inouïe" (Guéant)
Claude Guéant a dénoncé vendredi l'"assassinat" d'un fidèle de la mosquée d'Arras par un homme qui y était entré avec une batte de base-ball, le ministre de l'Intérieur fustigeant "un acte d'une sauvagerie inouïe".

"Mes sentiments en apprenant ce drame survenu à la mosquée d'Arras, ce sont des sentiments de très grande émotion. D'abord parce qu'il s'agit d'un acte d'une sauvagerie inouïe et ensuite parce qu'un assassinat dans un lieu de culte est particulièrement répugnant", a réagi le ministre, en marge d'un déplacement dans la Creuse.

La communauté musulmane d'Arras est "choquée". Vendredi en début de soirée, un homme est entré dans la mosquée d'Arras tuant un homme et en blessant gravement un autre à coups de batte de baseball. Selon une source proche de l'enquête, le pronostic vital est engagé pour le blessé grave.

L'individu de 32 ans, de mère française et de père algérien, était déjà connu de la communauté musulmane. Selon un fidèle qui le connaissait, il avait été interdit d'accès à l'autre mosquée d'Arras en raison d'un comportement violent. "On est très choqués. Toute la communauté est émue", a déclaré Mohamed Messaoudi, président de l'association qui gère la mosquée, décrivant l'auteur présumé des faits comme un "malade mental" qui a "été hospitalisé plusieurs fois en psychiatrie".

Le procureur de la République d'Arras, Hugues Weremme a annoncé que l'homme a été placé en garde à vue et devrait être examiné par un médecin.

Vendredi 16 Mars 2012 - 22:19

Avec agences





1.Posté par SANZILLUSE le 17/03/2012 03:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Guéant, autant vous le dire, un assassinat est un acte "particulièrement répugnant", que ce soit dans un lieu de culte ou ailleurs! Bizarrement, vous n'avez pas eu ce genre de réaction faussement compassionnelle à l'égard de la vieille dame qui, le 23 décembre dernier, était agressée dans l'église de Saint Martin (Limousin). Sans doute parce que ce n'était qu'une église et que nous n'étions pas encore en période électorale?

Nouveau commentaire :
Twitter