Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Trump cherche son chef de la diplomatie, Kerry le met en garde


Mercredi 30 Novembre 2016 modifié le Mercredi 30 Novembre 2016 - 09:27

Donald Trump cherche son chef de la diplomatie. Mais le prochain président américain hésite entre le républicain modéré Mitt Romney, l'ancien patron déchu de la CIA David Petraeus ou le sénateur respecté Bob Corker.




De son côté, le secrétaire d'Etat sortant John Kerry a exhorté le milliardaire populiste à préserver l'héritage en politique étrangère de l'administration de Barack Obama. "Il est essentiel que nous ne tournions pas le dos à nos alliances, nos amitiés et nos principes", a-t-il mis en garde.

Troisième personnage de l'exécutif, voix et visage de l'Amérique dans le monde, ce poste de patron du département d'Etat, le ministère des Affaires étrangères américain, fort d'un réseau de 70.000 diplomates à travers la planète, fait l'objet d'une âpre bataille.

Les consultations qu'a menées le président élu durant le week-end de Thanksgiving dans son club privé de Floride et les tractations qu'il poursuit cette semaine dans le secret de sa Trump Tower de Manhattan doivent déboucher sur les nominations des principaux ministres: Affaires étrangères mais aussi Défense et Trésor.

Pour ce dernier portefeuille, l'ancien banquier d'affaires Steven Mnuchin tient toujours la corde et sa nomination pourrait intervenir rapidement selon plusieurs médias américains. M. Trump s'apprête aussi à nommer Wilbur Ross, un patron spécialisé dans la reprise d'entreprises en difficultés, au Commerce, affirme le Wall Street Journal.

(Avec AFP)
Mercredi 30 Novembre 2016 - 09:27





Nouveau commentaire :
Twitter