Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Trois Chinois enlevés dans le centre du Nigeria


Samedi 14 Mars 2015 modifié le Samedi 14 Mars 2015 - 11:33

Trois ouvriers chinois ont été enlevés dans le centre du Nigeria par des hommes armés qui ont aussi tué un policier, a annoncé samedi la police.




"Trois ressortissants chinois ont été enlevés par des inconnus armés vendredi aux premières heures de la matinée", a déclaré à l'AFP un responsable policier sous couvert d'anonymat.

Des hommes armés, selon lui, ont pénétré dans une carrière située dans les environs de Lokoja, capitale de l'Etat de Kogi, ouvrant le feu sur un policier qui gardait le site.

"Un policier a été tué et un autre a été blessé par balle", a-t-il ajouté, précisant que les ravisseurs s'étaient enfuis avec leurs otages à pied à travers la brousse. La police est à leur recherche.

De nombreux enlèvements d'étrangers ont eu lieu dans l'Etat de Kogi au cours des derniers mois. Deux autres Chinois ont été enlevés dans ce même Etat il y a deux semaines. Et une Américaine, qui avait également été enlevée par des hommes armés et masqués dans le centre du Nigeria en février, a été libérée le 7 mars.

De nombreux étrangers sont enlevés au Nigeria par des gangs locaux, qui libèrent habituellement leurs otages après paiement d'une rançon. De tels enlèvements sont particulièrement fréquents dans le delta du Niger, une région riche en pétrole située dans le sud du pays, où de nombreux expatriés travaillent pour de grandes compagnies pétrolières.

Des étrangers sont également enlevés dans le nord du Nigeria. Mais ces enlèvements revendiqués par le groupe islamiste Boko Haram ou par Ansaru, un autre groupe islamiste, sont considérés comme un phénomène différent qui n'est pas nécessairement motivé par la recherche de rançons.




Samedi 14 Mars 2015 - 11:29

Atlasinfo avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter