Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Traité européen : Merkel d'accord avec Hollande?


Lundi 2 Avril 2012 modifié le Lundi 2 Avril 2012 - 21:20

La chancelière allemande aurait fait savoir à François Hollande qu'elle était d'accord pour renégocier le Traité budgétaire européen, assurent lundi le Nouvel Observateur et le quotidien allemand Der Spiegel. "Elle a d'ailleurs demandé, de manière non-officielle, à un équipe de juristes de travailler sur le sujet", assure au JDD.fr Jacques-Pierre Gougeon*, directeur de recherches à l'Iris et spécialiste de l'Allemagne.




Traité européen : Merkel d'accord avec Hollande?
Et si la droite était privée d'un de ses angles d'attaque? Alors que les sondages dépeignent désormais un Nicolas Sarkozy ragaillardi et un François Hollande à la peine, le candidat socialiste pourrait trouver une bouffée d'oxygène du côté de… l'Allemagne. Surprenant quand on sait qu'Angela Merkel s'est officiellement engagée derrière le président sortant. Etonnant quand on se rappelle le refus de la chancelière allemande de recevoir François Hollande, comme celui-ci lui a pourtant demandé. Mais Angela Merkel est une pragmatique.

Preuve en est, lundi matin, Vincent Chauvet, journaliste au Nouvel Observateur, annonce sur son blog que cette dernière serait finalement d'accord pour renégocier le Traité budgétaire européen, comme le réclame François Hollande, qui souhaite ajouter des clauses de croissance. Une source proche du candidat socialiste serait à l'origine de la fuite. Der Piegel confirme l'information, même si Jean-Marc Ayrault, le germanophile du PS, se refuse à en dire plus au quotidien allemand. Contacté par leJDD.fr, Pierre Moscovici, directeur de la campagne de François Hollande, dément laconiquement l'information. Najat-Vallaud Belkacem, en réunion à Lyon, n'était pas au courant. Le reste de la Hollandie, contacté, refuse de répondre, ou se dit "incompétent" sur ce sujet.

Angela Merkel commence sérieusement à réfléchir à un protocole additionnel"

Une évolution de la chancelière allemande sur cette question du Traité européen est-elle envisageable? "Il faut être prudent en la matière. Mais ce que je sais de source sûre, c'est qu'Angela Merkel se fait à l'idée que François Hollande risque de gagner l'élection présidentielle", assure Jacques-Pierre Gougeon*, directeur de recherches à l'Iris et spécialiste de l'Allemagne, au JDD.fr. Le spécialiste assure également que si, en public, sa ligne ne varie pas, Angela Merkel "a commencé, dans son entourage, à développer un discours sur les manques du Traité en matière de croissance et d'emploi. Ce n'était pas le cas il y a un mois." Pourquoi un tel revirement de celle qui ne jure, officiellement, que par Nicolas Sarkozy? "Elle ne veut pas apparaître comme se jetant dans les bras de François Hollande sitôt son élection, donc elle prépare le terrain auprès de son entourage."

Si l'information est à prendre au conditionnel car non confirmée par l'état-major de François Hollande, Jacques-Pierre Gougeon, lui, est catégorique, et confirme les révélations du Nouvel Obs : "Angela Merkel commence sérieusement à réfléchir à un protocole additionnel. Elle a d'ailleurs demandé, de manière non-officielle, à un équipe de juristes de travailler sur le sujet."

Lundi 2 Avril 2012 - 16:22

Source Le JDD




Nouveau commentaire :
Twitter