Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Thami Harrak sort le clip vidéo de sa chanson panégyrique "Le Sceau des prophètes"


Mardi 31 Mars 2015 modifié le Mercredi 1 Avril 2015 - 08:46

L'artiste Thami Harrak vient de sortir le clip vidéo de sa dernière chanson, "le Sceau des prophètes", à travers lequel il aspire à vulgariser les panégyriques du prophète Mohammed auprès de la nouvelle génération.




Thami Harrak sort le clip vidéo de sa chanson panégyrique "Le Sceau des prophètes"
"Ce clip montre une chorale composée de jeunes vêtus de manière décontractée, l'idée étant de vulgariser les panégyriques du prophète Sidna Mohammed, prière et salut sur Lui, auprès de la nouvelle génération", a indiqué l'artiste dans une déclaration à la MAP.

Il a ajouté que cette vidéo, qui met en avant les qualités du Sceau des messagers, un prophète clément et un messager généreux, et les enseignements à tirer de sa riche et singulière vie, vise à faire connaitre aux jeunes les valeurs morales de l'Islam qui prône la paix, la coexistence et la tolérance et appelle à une relecture de la vie du prophète pour en faire une source d'inspiration et un exemple à suivre.

Pour Thami Harrak, ce clip, le premier de sa carrière artistique se veut également une invitation à combattre les stéréotypes et les clichés sur l'islam, religion qui prône l'égalité et le respect entre tous les êtres humains dans la mesure et fait abstraction de la race, de la couleur, de l'ethnie.

Réalisé par Hassan El Kourfti, cette vidéo a été tournée à Tétouan, dans une maison ancienne de style andalous, la plus grande de la ville, et ce, dans le but de mettre en valeur le patrimoine historique et culturel du Maroc et son héritage andalous, a fait savoir l'artiste. Et de poursuivre que la chanson "Le Sceau des prophètes", qui constitue un tournant décisif dans son parcours, entend véhiculer un message au monde entier, que "notre prophète est un messager de la paix et de l'amour".

Mardi 31 Mars 2015 - 23:20





Nouveau commentaire :
Twitter