Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Taher Ben Jelloun, président du festival Cinéma et migrations d'Agadir


Vendredi 30 Décembre 2011 modifié le Vendredi 30 Décembre 2011 - 23:27




Taher Ben Jelloun, président du festival Cinéma et migrations d'Agadir
L'écrivain marocain Tahar Ben Jelloun présidera la 9ème édition du festival cinéma et migrations qui se déroulera du 8 au 11 février prochain dans la ville d'Agadir, ont annoncé les organisateurs.

"Tahar Benjelloun est un écrivain de renom qui a traité, dans son oeuvre prolifique, des thèmes complexes liés, à la condition humaine des immigrés, à l'identité, au fossé des générations, aux difficultés d'intégration ou encore aux problèmes de racisme et d'exclusion ", a souligné le directeur du festival, Aziz El Omari.

"Il nous fait un grand honneur en acceptant de présider la prochaine édition de cette manifestation dont la trame principale est la migration dans toutes ses dimensions", a-t-il confié à la MAP.

Tahar Benjelloun, qui a reçu le prix Goncourt en 1987 pour son roman "La Nuit sacrée", est connu pour avoir traité dans la plupart de ses oeuvres les questions liées à l'immigration et aux migrations telle que "La plus haute des solitudes"(1977).

Auteur également de "L'Enfant de sable, (1985), "la réclusion solitaire" (1976) ou encore " Le racisme expliqué à ma fille" (1998), "Partir" (2005), "Au pays" (2009) Tahar Benjelloun est l'écrivain marocain d'expression française militant à travers son oeuvre à sensibiliser son lecteur sur la condition humaine et s'engageant en faveur de la liberté, la tolérance et le dialogue entre les cultures et les civilisations.

C'est donc tout naturellement que son oeuvre a été traduite dans plusieurs langues et ses tribunes publiées dans les plus grands quotidiens tel que "Le Monde".

Le festival Cinéma et Migration est organisé par l'association "Initiative culturelle" en collaboration avec le centre cinématographique marocain (CCM).

C'est un évènement qui a "confirmé sa maturité au fil des ans s'imposant aujourd'hui en tant que rendez-vous incontournable de la scène culturelle et artistique marocaine" a tenu à préciser le président de l'association Driss Moubarik.

La nouvelle édition offrira aux cinéphiles et au grand public l'opportunité de suivre une panoplie de courts, longs métrages et documentaires traitant le phénomène de l'immigration avec des sensibilités différentes et sous des regards multiples reflétant l'universalité du phénomène .

Des tables rondes sont prévues lors de cette manifestation qui rendra cette année hommage à plusieurs noms du domaine artistique, dont le chanteur, auteur-compositeur et acteur marocain, Younes Mighri en reconnaissance pour sa longue carrière artistique.

En collaboration avec l'Université Ibn Zohr et l'établissement Founty, des ateliers sur les techniques cinématographiques seront par ailleurs dédiés aux élèves et étudiants.
Vendredi 30 Décembre 2011 - 15:34





Nouveau commentaire :
Twitter