Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Syrie: les jihadistes ont pris le QG des forces kurdes à Kobané (ONG)


Vendredi 10 Octobre 2014 modifié le Vendredi 10 Octobre 2014 - 13:34

Les jihadistes de l'Etat islamique (EI) se sont emparés vendredi du quartier général des forces kurdes à Kobané, dans le nord de la ville syrienne kurde frontalière de la Turquie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).




"Les jihadistes ont pris le contrôle du 'carré de sécurité' à Kobané" qui comprend le complexe militaire des Unités de protection du peuple (YPG, principale milice kurde syrienne), la base des Assayech (forces de sécurité kurde) et le siège du conseil local de la ville, d'après l'ONG.

Entré lundi dans la ville, "l'EI contrôle désormais 40% de la ville", après avoir pris l'est de Kobané, connue sous le nom d'Aïn al-Arab en langue arabe, et continue d'avancer de l'ouest et du sud, selon l'ONG.

"La prise du QG permettra aux jihadistes de progresser vers le poste-frontière avec la Turquie dans le nord de la ville, et s'ils y parviennent, ils assiègeront les forces kurdes dans Kobané", a expliqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

Le combat est totalement déséquilibré, les jihadistes étant supérieurs en nombre et en armes et avançant malgré les frappes menées contre eux par la coalition dirigée par Washington.

"La coalition a détruit des véhicules et des positions de l'EI mais n'a pas entravé leur approvisionnement en armes à partir de leurs bastions dans les provinces de Raqa et d'Alep (nord)", d'après M. Abdel Rahmane.

Depuis le début de l'offensive jihadiste dans la région le 16 septembre, près de 500 personnes en majorité des combattants ont péri selon l'OSDH, et quelque 70 villages sont tombés aux mains de l'EI. En outre 300.000 habitants ont pris la fuite, dont plus de 200.000 en Turquie.

Vendredi 10 Octobre 2014 - 13:33

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter