Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Syrie : les Russes se concentrent désormais sur l'EI, se félicite Paris


Jeudi 24 Mars 2016 modifié le Jeudi 24 Mars 2016 - 13:06




Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian s'est félicité jeudi que les Russes frappent "désormais systématiquement" le groupe Etat islamique en Syrie, et non plus l'opposition modérée soutenue par les Occidentaux.

"Ils ont réduit leur présence de manière assez significative et surtout ils frappent désormais systématiquement Daech", a déclaré Jean-Yves Le Drian sur la radio française Europe 1. "C'est une bonne nouvelle (...) C'est ce que nous souhaitions depuis longtemps", a-t-il noté.

Les Occidentaux ont longtemps acccusé l'aviation russe de se concentrer sur l'opposition dite modérée, afin de renforcer le régime de Damas, plutôt que sur les zones tenues par l'EI.

Mais depuis le 27 février, le cessez-le-feu coparrainé par Washington et Moscou - entre armée syrienne appuyée par l'aviation russe et groupes de rebelles syriens modérés - est globalement respecté.

Les organisations jihadistes comme l'Etat islamique et le Front Al-Nosra ne sont toutefois pas concernées par cette cessation des hostilités. Les troupes loyalistes, appuyées par l'aviation russe, se préparent ainsi à prendre d'assaut la ville de Palmyre, contrôlée par l'EI.

"A Palmyre, il y a des combats auxquels participent les Russes et qui devraient aboutir à la reprise (de la ville)", a relevé Jean-Yves Le Drian.

Le président Vladimir Poutine a annoncé la semaine dernière que la tâche de ses forces armées en Syrie avait été "globalement accomplie" et ordonné le retrait de la majeure partie du contingent russe.

Le ministre de la Défense a souligné que l'EI reculait en Irak comme en Syrie et avait "perdu 25% du territoire" conquis depuis l'été 2014, dont dernièrement la localité de Chadadi, bastion jihadiste de la province de Hassaké, dans le nord-est de la Syrie.

"Ces combats-là doivent se poursuivre à Mossoul (Irak), à Raqa (Syrie) jusqu'à ce que nous ayons éliminé Daech. C'est l'objectif", a déclaré le ministre français.

Les forces armées irakiennes ont annoncé jeudi avoir lancé l'opération pour la reprise de la province de Ninive (nord), dont Mossoul est le chef-lieu, aux mains des jihadistes de l'EI depuis juin 2014.

Jeudi 24 Mars 2016 - 13:05

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter