Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Syrie: les Etats-Unis poursuivent l'entraînement de rebelles modérés


Mercredi 12 Août 2015 modifié le Mercredi 12 Août 2015 - 08:11




L'administration américaine n'a pas l'intention d'abandonner ses efforts pour former des rebelles syriens afin de lutter contre l'Etat islamique (EI), selon le Pentagone, malgré un début accidenté et la perte présumée de plusieurs hommes.

"Nous poursuivons l'entraînement", a assuré le commandant Elissa Smith, porte-parole du Pentagone.

"En dépit des difficultés initiales, (le ministère de la Défense) reste fermement engagé à construire les capacités de l'opposition syrienne modérée", a-t-elle poursuivi mardi.

Les Etats-Unis ont annoncé en mai avoir commencé à former des rebelles modérés pour combattre le groupe jihadiste qui a instauré un califat à cheval sur l'Irak et la Syrie. Washington compte entraîner quelque 5.400 combattants chaque année pendant trois ans.

Mais plusieurs hommes d'un premier bataillon de 54 rebelles formés et armés par Washington qui sont entrés en Syrie en juillet ont été mis en déroute, tués ou kidnappés par la branche syrienne d'Al-Qaïda, le Front al-Nosra.

Plusieurs centaines de militaires américains sont impliqués dans la mission d'entraînement, le Pentagone ayant identifié plus de 7.000 combattants syriens qui pourraient potentiellement être formés.

Mais seule cette soixantaine d'hommes aurait pour l'instant été déployée en Syrie, les militaires américains se heurtant notamment à des difficultés dans le processus de sélection et le filtrage de sécurité pour les candidats. Ils gardent en mémoire le précédent de l'Afghanistan, où des combattants contre l'Union soviétique armés et entraînés par les Etats-Unis dans les années 1970 et 1980 sont ensuite passés dans les rangs des talibans et d'Al-Qaïda.
Mercredi 12 Août 2015 - 08:05

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter