Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Syrie: la principale formation de l'opposition en exil élit un nouveau chef


Samedi 5 Mars 2016 modifié le Samedi 5 Mars 2016 - 20:33

La Coalition nationale syrienne (CNS), la principale formation de l'opposition en exil, s'est dotée samedi d'un nouveau chef, Anas al-Abdé, une élection qui intervient à moins d'une semaine de la reprise annoncée des pourparlers de paix à Genève.




Anas al-Abdé, seul candidat à la succession de Khaled Khoja, a été élu samedi par les membres de l'assemblée générale de la Coalition pour un mandat de six mois renouvelable une fois, a indiqué dans un communiqué l'organisation créée à Doha en 2012 et basée à Istanbul.

Le CNS, reconnu par plus de 120 pays comme "unique représentant du peuple syrien", réunit des membres de groupes politiques et ethniques très variés, dont des forces armées, même si elle est souvent accusée d'être déconnectée de la réalité du terrain.

Le nouveau chef du CNS a recueilli la majorité des voix, 63 sur les 103 membres que compte l'assemblée générale, selon le porte-parole du bureau chargé des médias.

Le prédécesseur de Anas al-Abdé, Khaled Khoja, élu en janvier 2015, a félicité "son collègue" sur son compte Twitter et rappelé l'une de ses principales missions: "la victoire de la révolution syrienne".

M. Abdé, né à Damas en 1967, a suivi des études de géologie à l'Université de Yarmouk en Jordanie et obtenu un magistère de géophysique avant de partir pour la Grande-Bretagne, d'après le site de la Coalition.

Il a fondé le "Mouvement Justice et Construction", une organisation de l'opposition basée à Londres, et fut également l'un des fondateurs du Conseil national syrien, premier organe de l'opposition syrienne.
Samedi 5 Mars 2016 - 20:32

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter