Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Syrie: l'opposition menace de se retirer des pourparlers de Genève


Dimanche 31 Janvier 2016 modifié le Dimanche 31 Janvier 2016 - 08:03

L'opposition syrienne est arrivée samedi à Genève pour prendre part aux pourparlers de paix indirects organisés sous l'égide de l'ONU, mais a immédiatement menacé de repartir si le régime de Damas ne renonçait pas à commettre des "crimes" dans le pays.




Une délégation du Haut comité des négociations (HCN), coalition d'opposants politiques et de combattants formée en décembre, est arrivée en fin d'après-midi en Suisse depuis Ryad. Elle avait conditionné sa participation à ces discussions notamment à la levée des sièges, à l'arrêt des bombardements et à la libération de prisonniers.

"Si le régime persiste à commettre ses crimes, alors la présence de la délégation du HCN à Genève ne sera plus justifiée", a déclaré le coordinateur du HCN, Riad Hijab, relevant que l'opposition retirera "son équipe de négociateurs si l'ONU et les puissances mondiales sont incapables d'arrêter ces violations".

Depuis mars 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 260.000 morts et contraint des millions de personnes à fuir leurs foyers.

Le processus de Genève a été lancé vendredi soir lors d'une "réunion préparatoire" entre l'émissaire de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura et des représentants du régime du président Bachar al-Assad.

Les négociations sont prévues pour durer six mois et doivent se dérouler de manière indirecte, c'est-à-dire que les différentes délégations seront dans des pièces distinctes et que des émissaires feront la navette.
Dimanche 31 Janvier 2016 - 08:02





Nouveau commentaire :
Twitter