Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Syrie: l'EI a perdu 80% de Tabqa, un verrou vers son fief de Raqa (ONG)


Lundi 1 Mai 2017 modifié le Mardi 2 Mai 2017 - 22:29

Des combattants soutenus par les Etats-Unis ont repris 80% de Tabqa au groupe Etat islamique (EI), une semaine après leur entrée dans ce verrou vers Raqa, principal fief de l'organisation jihadiste en Syrie, a indiqué une ONG lundi.




Syrie: l'EI a perdu 80% de Tabqa, un verrou vers son fief de Raqa (ONG)
Tabqa, ville du nord du pays en guerre, est située à environ 55 km au sud-ouest de Raqa, objectif ultime des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance composée de combattants kurdes et arabes.

Les FDS progressent dans Tabqa, acculant l'EI dans deux derniers quartiers contigus sur les rives du fleuve Euphrate, a dit à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

"Les FDS contrôlent désormais plus de 80% de Tabqa", a-t-il déclaré. "Dans toute la ville, l'EI ne tient plus que les deux quartiers de Wahda et Hourriya".

Lundi matin, des combats entre jihadistes et combattants arabes et kurdes des FDS soutenus par les raids aériens de la coalition internationale dirigée par Washington, avaient lieu dans ces deux quartiers.

Les FDS, soutenues au sol par des conseillers militaires américains, ont lancé fin mars leur assaut pour reprendre Tabqa.

C'est en novembre que ces forces ont lancé leur vaste offensive pour reprendre Raqa, réussissant à s'emparer de larges portions de territoire. Outre la ville de Raqa, l'EI contrôle en majorité la province du même non.

Tabqa, qui avait servi de base de commandement à l'EI et abrité la principale prison du groupe jihadiste, est située près d'un important barrage, lui toujours sous contrôle de l'EI.

Déclenchée en mars 2011 par la répression de manifestations pacifiques pro-démocratie, la guerre complexe en Syrie, impliquant de nombreux acteurs, a fait plus de 320.000 morts.

afp
Lundi 1 Mai 2017 - 12:23





Nouveau commentaire :
Twitter