Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Syrie: Paris veut classer le Front al Nosra groupe terroriste


Jeudi 9 Mai 2013 modifié le Jeudi 9 Mai 2013 - 20:16




Syrie: Paris veut classer le Front al Nosra groupe terroriste
La France va augmenter son soutien à l'opposition modérée en Syrie et propose dans le même temps de faire classer comme "organisation terroriste" les rebelles islamistes du Front al Nosra, a déclaré Laurent Fabius.

Dans une interview publiée par Le Monde dans son édition de vendredi, le ministre des Affaires étrangères confirme en outre la position prudente de Pari,ts sur une éventuelle levée de l'embargo sur les armes pour les opposants au régime de Bachar al Assad.

"Nous allons augmenter notre soutien envers l'opposition modérée, la Coalition nationale syrienne (CNS) qui doit s'élargir, s'unifier et garantir clairement à chaque communauté le respect de ses droits en cas de changement de régime", dit-il.

"Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, nous proposons de classer comme 'organisation terroriste' au sens de l'Onu le Front Al Nosra, opposé à Bachar al Assad mais filiale d'Al Qaïda", ajoute-t-il.

A propos de l'embargo sur les armes pur les opposants syriens, Laurent Fabius confirme la grande prudence désormais affichée par la France sur ce sujet qui doit être évoqué fin mai par les chefs de la diplomatie des Vingt-Sept, alors qu'elle en avait défendu le principe à l'origine.

"D'un côté, il n'est pas question que les résistants et les civils continuent d'être bombardés : ils demandent légitimement les moyens de se protéger. De l'autre, on ne peut pas leur fournir d'armements susceptibles de tomber dans les mains du régime ou de mouvements terroristes", indique-t-il.

S'agissant de l'utilisation par l'un ou l'autre camp d'armes chimiques en Syrie, le chef de la diplomatie française déclare qu'"il existe des indices en ce sens, mais pas de preuves. Nous creusons cette question importante."


Jeudi 9 Mai 2013 - 16:42





Nouveau commentaire :
Twitter