Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Syrie/Irak: la pression militaire s'accroît sur l'EI


Mardi 7 Juin 2016 modifié le Mardi 7 Juin 2016 - 12:57




La pression s'accroît sur le groupe Etat islamique, confronté en Syrie à des offensives de l'armée syrienne soutenue par la Russie et d'une alliance arabo-kurde appuyée par les Etats-Unis, et en Irak à l'avancée de l'armée irakienne sur la ville de Fallouja.

En Syrie, l'armée gouvernementale soutenue par l'aviation russe a avancé lundi vers une ville clé pour le ravitaillement du groupe Etat islamique (EI), qui est également visé par une offensive séparée arabo-kurde appuyée par les Etats-Unis. Les forces du pouvoir syrien se rapprochent de Tabqa (nord) où elles entendent laver l'affront que leur avaient infligé les jihadistes en massacrant 160 soldats après s'être emparés de leur base en 2014.

En Irak, pris au piège de leur ville assiégée par les forces gouvernementales irakiennes, les civils de Fallouja tentent de fuir au péril de leur vie, mais les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) veulent les en empêcher pour les utiliser comme "boucliers humains". Des jihadistes "nous ont tiré dessus alors que nous quittions la ville par le sud. Nous pouvions entendre les balles siffler au dessus de nos têtes tandis que nous rampions dans les champs", a déclaré une femme de 60 ans trop effrayée pour dévoiler son nom. D'autres rescapés ont raconté que des rafales de tirs s'abattaient sur eux alors qu'ils traversaient l'Euphrate sur des bateaux de fortune.

A Amriyat al-Fallouja, une localité à une vingtaine de kilomètres au sud de Fallouja, le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) voit arriver tous les jours de nouveaux déplacés affamés et épuisés ayant fui les localités sous contrôle de l'EI.

Avec AFP
Mardi 7 Juin 2016 - 12:54





Nouveau commentaire :
Twitter