Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Syrie : Aubry qualifie d'"irresponsables" les déclarations de Sarkozy


Mercredi 8 Août 2012 modifié le Jeudi 9 Août 2012 - 07:34




Syrie : Aubry qualifie d'"irresponsables" les déclarations de Sarkozy
Martine Aubry, première secrétaire du PS, a qualifié mercredi d'"irresponsables" les déclarations de Sarkozy et de l'UMP -qui accusent l'exécutif de passivité dans le dossier syrien- estimant que "notre pays devrait être uni pour soutenir l'action" des dirigeants français.

Nicolas Sarkozy est sorti de son silence mardi pour critiquer en creux l'immobilisme supposé de François Hollande sur le dossier syrien, des responsables UMP lui emboîtant le pas en regrettant un "attentisme" du chef de l'Etat.

Ces propos "sont irresponsables au moment où notre pays devrait être uni pour soutenir l'action déterminée des dirigeants français en la matière. Cette campagne est médiocre car elle utilise à des fins bassement politiciennes, les souffrances du peuple syrien qui lutte pour sa liberté et contre la tyrannie", écrit Mme Aubry dans un communiqué. "Faut-il rappeler à Nicolas Sarkozy (et les Français s'en souviennent) qu'il a reçu à Paris Bachar al-Assad en décembre 2010 avec tous les honneurs ?" demande-t-elle.

"Face à la tragédie que vit la Syrie, la France agit. Le gouvernement de François Hollande est à la pointe de la solidarité avec le peuple syrien", ajoute la maire de Lille. Celle-ci rappelle que "la conférence des amis du peuple syrien le 6 juillet" s'est tenue à Paris ou encore que "dans quelques jours, Laurent Fabius se rendra au Proche-Orient pour témoigner de la solidarité active de notre pays avec les réfugiés et pour soutenir les pays voisins qui les accueillent".

"Pas plus qu'elle ne croit à une aventure solitaire, la France n'accepte que le Conseil de sécurité demeure paralysé par l'obstructionnisme aveugle de la Russie et de la Chine. Le Parti socialiste soutient sans réserve la décision du gouvernement de rappeler au Conseil de sécurité qu'il ne peut se soustraire à ses obligations et demeurer silencieux", dit-elle.

Mercredi 8 Août 2012 - 23:41





Nouveau commentaire :
Twitter