Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Suspension de la livraison du Mistral: la décision de la France "pas une tragédie" pour Moscou


Mercredi 3 Septembre 2014 modifié le Mercredi 3 Septembre 2014 - 19:53




La décision de la France de suspendre la livraison du premier navire de guerre Mistral à la Russie en raison de la crise en Ukraine ne représente "pas une tragédie" pour Moscou, a assuré mercredi le ministère russe de la Défense.

"Le refus à ce contrat ne sera pas une tragédie pour nous en matière de plan de réarmement", a déclaré un vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borissov, à l'agence officielle Itar-Tass.

"Même si c'est bien évidemment désagréable et apporte certaines tensions dans les relations avec nos collègues français", a-t-il ajouté.

Soumise à la forte pression de ses alliés de l'Otan, la France a annoncé mercredi la suspension de la livraison prévue en octobre du premier navire de guerre Mistral qu'elle a vendu à la Russie en évoquant comme justification la crise en Ukraine.

Face à la situation dans ce pays, jugée "grave", le "président de la République a constaté que, malgré la perspective d'un cessez-le-feu qui reste à confirmer et à être mis en oeuvre, les conditions pour que la France autorise la livraison" à la Russie "du premier BPC (Bâtiment de projection et de commandement) ne sont pas à ce jour réunies", a déclaré la présidence française dans un communiqué.

Mercredi 3 Septembre 2014 - 19:52

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter