Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sur le Sahara, Alassane Ouattara adopte la position de Félix Houphouët-Boigny (presse)


Vendredi 22 Mars 2013 modifié le Samedi 23 Mars 2013 - 12:23




Sur le Sahara, Alassane Ouattara adopte la position de Félix Houphouët-Boigny  (presse)
En proclamant le soutien de la Cô te d'Ivoire au projet d'autonomie du Sahara, le président Alassane Ouattara a réaffirmé la position constante d'Abidjan sous Félix Houphouët-Boigny , et réparé les erreurs de son prédécesseur, souligne vendredi la presse ivoirienne qui continue de s'intéresser au volet politique et économique de la visite officielle du Roi Mohammed VI dans ce pays, deuxième étape d'une tournée en Afrique.

"La Cô te d'Ivoire, sous le président Alassane Ouattara, a adopté la position de Félix Houphouët-Boigny, en soutenant le Maroc sur le dossier du Sahara" et "réparé les gaffes" de son prédécesseur Laurent Gbagbo, titre le journal "Le Républicain".

Le président Ouattara, qui a réaffirmé "la position constante" de la Cô te d'Ivoire sur cette question, a souligné que "l'initiative marocaine d'une large autonomie au Sahara constitue une solution idoine pour le règlement définitif de ce conflit", relève la publication.

Les deux chefs d'Etat, ajoute le journal, ont souligné que "la persistance de ce conflit constitue une menace potentielle pour l'intégrité territoriale et la sécurité des Etats de la région et une entrave sérieuse au développement d'une intégration régionale conforme aux aspirations des peuples africains".

Pour le journal "La Matinale", l'intérêt du Maroc envers la Cô te d'Ivoire contribue au retour de ce pays sur la scène africaine et internationale après "un isolement suicidaire sous Laurent Gbagbo".

"Jadis carrefour incontournable pour tous les sommets de haut niveau, sous les Présidents Félix Houphouët-Boigny et Henri Konan Bédié, la Cô te d'Ivoire a connu un isolement suicidaire sous Laurent Gbagbo", regrette la publication tout en se félicitant des "ballets diplomatiques qui effacent les traces de Gbagbo", cet "adepte de la politique de la terre brûlée qui, par son entêtement et son arrogance à se maintenir au pouvoir, avait plongé le pays dans une crise politico-militaire meurtrière mettant à genoux un pays, considéré jadis la vitrine de l'Afrique de l'Ouest".

Son confrère "Le Mandat" s'est intéressé, lui, au volet économique de cette visite officielle au cours de laquelle six accords de coopération économique avaient été signés. "Le Maroc va construire des villages de pêche à Abidjan", titre le journal en citant le ministre marocain de l'Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhannouch et son homologue ivoirien, Kobenan Kouassi Adjoumani.

Il s'agit en fait de "commencer à mettre en application les accords de partenariat" signés à l'occasion de la visite officielle du Roi Mohammed VI en Cô te d'Ivoire, précise le journal.


Vendredi 22 Mars 2013 - 17:24





Nouveau commentaire :
Twitter