Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Suisse: La Princesse Lalla Salma préside la signature d'une convention pour améliorer l'accès aux soins des patients atteints de cancer en Afrique


Mercredi 23 Mai 2012 modifié le Mercredi 23 Mai 2012 - 23:07

La Princesse Lalla Salma, Présidente de de l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer, a présidé mercredi à Bâle (Suisse), la signature d'une convention pour l'amélioration de l'accès aux soins des patients atteints de cancer dans quatorze pays africains.




La Princesse Lalla Salma, Présidente de l'Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer, Ambassadrice de Bonne Volonté de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
La Princesse Lalla Salma, Présidente de l'Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer, Ambassadrice de Bonne Volonté de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
La convention a été signée, d'une part, par Mme Latifa Abida, Secrétaire Générale de l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer et, d'autre part, Roche Holding SA, représentée par MM. Tuygan Goker, Responsable Europe centrale et orientale, Asie centrale, Moyen-Orient, Afrique et Sous-continent indien, et Sami Zerelli, Directeur général de Roche Maroc et directeur régional de l'Afrique du nord et de l'ouest.

Cette convention s'inscrit dans le cadre du partenariat unissant l'Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer (ALSC) et Roche Holding SA, faisant suite aux recommandations de la Conférence internationale de Marrakech sur le contrôle du cancer en Afrique et au Moyen-Orient, tenue en Janvier 2012, et dans la même dynamique des accords de coopération pour l'amélioration de la prise en charge du cancer au Mali et en Mauritanie, signés entre Roche et l'ALSC en marge de l'Appel de Marrakech, lancé lors de cette même conférence.

Cette convention s'inscrit également en continuité du partenariat établi entre Roche et l'ALSC au Maroc depuis 2007, concernant la détection précoce et l'amélioration de l'accès aux thérapies innovantes, notamment pour les patients les plus démunis.

Selon les termes de cette convention, les deux partenaires vont œuvrer à la sensibilisation sur la problématique du cancer en Afrique de l'Ouest et ce, en identifiant, en partenariat avec les autorités de santé locales, les projets prioritaires qui permettent d'améliorer les structures d'accueil et la prise en charge des patients atteints de cancer en Afrique de l'Ouest.

Il s'agira, par exemple, de la promotion de campagnes d'information auprès des professionnels de santé et du public, sur l'importance de la lutte contre le cancer en tant qu'enjeu majeur de santé publique, de la promotion de la formation médicale en oncologie en faveur du personnel médical et paramédical et des personnes intervenant dans le domaine de la lutte contre le cancer, ou encore le soutien pour la mise en place d'études épidémiologiques, en particulier pour les registres du cancer.
Mercredi 23 Mai 2012 - 15:33

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter