Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Suède: les médecins vont manger en pleine opération, le patient décède


Dimanche 9 Septembre 2012 modifié le Lundi 10 Septembre 2012 - 11:10




Suède: les médecins vont manger en pleine opération, le patient décède
Un Suédois de 72 ans a perdu la vie après avoir été laissé seul par des médecins partis manger en pleine opération.

Le drame s'est produit dans un hôpital de Lidköping en Suède. Un homme de 72 ans avait été emmené au bloc où il devait se faire extraire une tumeur au rein. Le patient avait été placé sous anesthésie vers 10h45. A midi pile, après une heure quinze d'opération donc, le chirurgien a décidé de prendre une pause déjeuner. Un quart d'heure plus tard, l'anesthésiste et l'infirmière en chef ont fait de même, laissant le patient seul.

Une infirmière a été appelée en remplacement. Mais la soignante, qui n'était qu'une débutante et qui travaillait d'ordinaire en orthopédie, ne connaissait rien au fonctionnement du matériel auquel le patient avait été relié. Et lorsque vers 13 heures, le septuagénaire a été victime d'une hémorragie, celle-ci n'a rien pu faire.

Prise de panique, l'infirmière a tenté de joindre les médecins en pause déjeuner. En vain! Lorsque le chirurgien et l'anesthésiste sont enfin revenus au bloc, ils ont constaté que le respirateur avait été éteint et que le patient n'avait plus reçu d'oxygène depuis huit minutes. Les médecins ont tenté de le réanimer le patient mais celui-ci avait subi des dommages irréversibles au cerveau. Il est décédé quelques semaines plus tard.

La fille de la victime a porté plainte auprès du Comité national de santé. Les médecins ont été pointés du doigt pour leur attitude "irresponsable". Le comité n'a pas encore statué sur les sanctions qui leur seront infligées.



Dimanche 9 Septembre 2012 - 15:02

Source 7sur7





1.Posté par Fouel le 10/09/2012 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jamais contents les gens.
Si les médecins avaient mangé au bloc on aurait dit : " Ah, c'est dégueulasse, ils ont mit des miettes de partout..., sur le foie, les reins, les intestins...".

Ces braves chirurgiens font l'effort de quitter la salle d'opération, de monter plusieurs étages pour rejoindre après maints efforts la cafeteria, et faire la queue pour trouver quelques denrées bien mérités. Finalement après avoir peiné à trouver une place assise ils sont dérangés par une jeune aide soignante incompétente qui a l'outrecuidance d'empêcher nos médecins de se nourrir, je dis bien de se nourrir mesdames et messieurs.

Je vous pose une question.
Où va-t-on ?
Et puis une deuxième.
Sur quelles pentes sinueuses et bosselées voulez-vous lancer le système de santé suédois ?
Une troisième ne fera aucun mal.
Comment espérez-vous soigner et sauver nos concitoyens, si l'élite de notre corps médical souffre d'inanition ?
Je vous en prie, ne blâmez pas des personnes qui pour assurer la survie d'un système de santé national sont allées grignoter deux Krisprolls à la cafeteria Ikéa...

Nouveau commentaire :
Twitter