Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Suède: le parquet déterminé à entendre Julian Assange


Jeudi 8 Septembre 2016 modifié le Jeudi 8 Septembre 2016 - 05:12




Le parquet suédois a réitéré mercredi sa détermination à entendre le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, visé par des plaintes de viol et d'agressions sexuelles et réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres.

"Tous les tribunaux qui ont examiné cette affaire ont conclu qu'il y avait des raisons fondées de soupçonner une infraction", a indiqué la magistrate suédoise Marianne Ny, lors d’une conférence de presse à Stockholm.

Fin mai, la justice suédoise avait confirmé le mandat d'arrêt visant l’Australien, estimant que son séjour dans la mission équatorienne n'avait rien à voir avec un emprisonnement. L'année dernière, la Cour suprême de Suède avait rejeté un recours d’Assange visant à faire annuler le mandat d'arrêt émis à son encontre.

En août, le ministère équatorien des Affaires étrangères a annoncé qu’en vertu d’un accord avec la Suède, un interrogatoire de Julian Assange pourrait bientôt être organisé dans son ambassade londonienne.

Aucun détail supplémentaire n’a été fourni pour l’instant quant à la date et aux conditions exactes d’audition de Julian Assange, ni sur les suites possibles de cet interrogatoire.

Selon la presse locale, les enquêteurs suédois ne pourront pas poser directement leurs questions, mais devront les transmettre à un magistrat équatorien qui rédigera un procès-verbal.

Retranché depuis juin 2012 dans l'ambassade d'Equateur dans la capitale britannique, Julian Assange refuse de se rendre en Suède de peur d'être extradé vers les Etats-Unis, où il pourrait se voir reprocher la publication par WikiLeaks en 2010 de 500.000 documents classés secret défense sur l'Irak et l'Afghanistan et 250.000 communications diplomatiques.
Jeudi 8 Septembre 2016 - 05:11





Nouveau commentaire :
Twitter