Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Soudan du Sud : des millions de personnes victimes de malnutrition "au bord de la catastrophe" (FAO)


Lundi 18 Juillet 2016 modifié le Lundi 18 Juillet 2016 - 16:23

Des millions de personnes souffrant de la faim au Soudan du Sud seront au bord de la catastrophe si de nouveaux actes de violence font échouer le processus de paix déjà fragile, a indiqué dimanche la FAO qui a appelé "au calme et à la stabilité".




L'agence onusienne a averti que si la paix ne dure pas, en plus des récents combats qui ont causé la mort de nombreuses personnes à Juba, il sera bientôt question d'une aggravation des problèmes liés à la faim dans l'ensemble du pays.

La FAO indique qu’elle évalue actuellement l'ampleur réelle des dégâts après que le saccage de son entrepôt à Juba et le pillage des stocks de fournitures essentielles, telles que les semences et les outils destinés à aider les personnes en situation d'insécurité alimentaire dans le pays à préserver leurs moyens d'existence.

Publiée le mois dernier, l'évaluation la plus récente a démontré que le Soudan du Sud était déjà confronté à une situation précaire, avec plus de 4,8 millions de personnes en situation de grave insécurité alimentaire et avec des taux de malnutrition très élevés.

L'évaluation prévoyait de graves pénuries alimentaires dans les mois à venir et a averti du risque de crise alimentaire dans certaines régions du pays.

"A Juba, une ville qui n'avait pas connu un tel niveau de violence depuis plusieurs années, une trêve fragile est à présent en place, mais l'incertitude règne dans la ville et l'approvisionnement vers les marchés alimentaires a été suspendu", a déclaré Serge Tissot, représentant de la FAO au Soudan du Sud.

Les récents affrontements à Juba entre l'opposition et les forces gouvernementales étaient les plus violents depuis la fin de la guerre civile, qui a duré deux ans, en août 2015.
Lundi 18 Juillet 2016 - 16:23





Nouveau commentaire :
Twitter