Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Sommet de Syrte (Libye): La sécurité alimentaire, problème majeur dans les pays arabes et africains


Dimanche 10 Octobre 2010 modifié le Dimanche 10 Octobre 2010 - 16:24

Le problème de la sécurité alimentaire demeure l'une des préoccupations majeures des pays arabes et africains, qui veulent mettre sur pied un véritable partenariat capable de résoudre cette problématique en utilisant conjointement les énormes ressources et potentialités dont ils disposent.




Sommet de Syrte (Libye): La sécurité alimentaire, problème majeur dans les pays arabes et africains
Cette question fera l'objet d'un large débat lors du 2e sommet arabo-africain qui se tient dimanche à Syrte, en Libye, avec la participation de dirigeants arabes et africains, dont le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Les pays d'Afrique sub-saharienne qui ont en commun d'importantes ressources en eau, de vastes terres cultivables et une grande diversité agro-écologique, offrent d'énormes opportunités d'investissement.

Les pays arabes, quant à eux, disposent d'un potentiel important de capitaux, d'un savoir-faire appréciable et de meilleurs moyens techniques qu'ils peuvent mettre à profit pour lancer des projets d'investissement sur le continent africain.

Au niveau régional, les plus grandes augmentations du nombre de personnes sous-alimentées se sont produites en Asie et en Afrique sub-saharienne qui, à elles seules, comptent environ 90% des personnes souffrant de la famine dans le monde.

Les prévisions de la FAO font ressortir que tant que la crise économique mondiale persistera et les prix des denrées alimentaires ne baisseront pas, la plupart des pays en développement, principalement ceux de l'Afrique sub-saharienne, auront des difficultés insurmontables à ramener le nombre de sous-alimentées à 50% d'ici à 2015.

Pour affronter cette situation, des réunions successives de haut niveau regroupant les experts et les ministres des deux régions se sont tenues à Damas, Ryad et Le Caire pour mettre au point le plan d'action conjoint pour le renforcement de la coopération dans le domaine de l'agriculture et de la sécurité alimentaire entre les pays arabes et africains.

Ils ont réaffirmé la nécessité de faire face aux problèmes du développement agricole et de la sécurité alimentaire, à travers la promotion de la coopération et de la solidarité arabo-africaines.

Ils ont approuvé le plan d'action conjoint comme instrument de partenariat et de complémentarité au profit des peuples des deux régions, en identifiant plusieurs domaines de cette coopération: l'intensification agricole, les réserves alimentaires, les infrastructures, le commerce, le développement de la recherche agricole et le transfert de technologies.



Atlasinfo avec APS
Dimanche 10 Octobre 2010 - 16:06





Nouveau commentaire :
Twitter