Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Sommet-UA: Mohammed VI s'entretient avec plusieurs chefs d'Etat africains


Dimanche 29 Janvier 2017 modifié le Lundi 30 Janvier 2017 - 10:19

Le roi Mohammed VI a eu, dimanche à Addis-Abeba, plusieurs entretiens en tête-à-tête avec des chefs d’Etat africains, dont les présidents de la Guinée Équatoriale, Theodoro Obiang Nguema Mbasogo, le président du Congo, Denis Sassou Nguesso, de la Guinée, Alpha Condé, du Rwanda, Paul Kagame.




Le Roi Mohammed VI et le président de la Guinée, Alpha Condé
Le Roi Mohammed VI et le président de la Guinée, Alpha Condé
Le souverain a également a reçu l'ambassadeur du Royaume du Swaziland en Éthiopie, M. Promise Msibi, porteur d'un message verbal du Roi du Swaziland, Mswati III.

Mohammed VI a par ailleurs offert une réception en l’honneur de chefs d’Etat et de gouvernement, en marge du 28e sommet de l’Union africaine (UA).

Cette réception a été marquée par la présence du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. Antonio Guterres, et du président palestinien, M. Mahmoud Abbas.

La capitale éthiopienne accueille depuis le début de la semaine le 28e sommet de l'UA (qui compte 54 membres). Les chefs d'Etat du continent se réunissent lundi et mardi pour décider par un vote de la réintégration du royaume au sein de l'organisation continentale, l'un des grands enjeux de ce sommet.

La demande marocaine sera examinée lundi par l'assemblée des chefs d'Etat, selon le programme officiel.

Mohammed VI avec le président rwandais, Paul Kagame
Mohammed VI avec le président rwandais, Paul Kagame
Le Maroc a le "soutien inconditionnel" de 42 pays africains pour son retour au sein de l'UA, a affirmé à l'AFP une source diplomatique marocaine haut placée.

"Nous venons de recevoir le soutien officiel du Ghana, ce qui porte à 42 le nombre de pays qui soutiennent de façon inconditionnelle le Maroc" pour réintégrer l'UA, a déclaré cette source au téléphone depuis Addis Abeba.

Selon l’acte constitutif de l’UA, il suffit d’une majorité simple de 28 Etats. Malgré cette évidence, la présidente de la Commission de l’UA, la Sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, multiplie les manoeuvres dilatoires pour torpiller le retour du Royaume au sein de sa famille institutionnelle.


Le Roi et le président de la Guinée Équatoriale
Le Roi et le président de la Guinée Équatoriale
Dimanche 29 Janvier 2017 - 20:32

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter