Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Somalie: Washington confirme la mort d'un chef des shebab dans une frappe aérienne


Mercredi 31 Décembre 2014 modifié le Mercredi 31 Décembre 2014 - 20:20

Le Pentagone a confirmé mercredi la mort d'un chef des renseignements des islamistes somaliens shebab, tué par un tir de drone américain lundi, au sud de la Somalie.




Les autorités somaliennes avaient déjà annoncé mardi la mort d'Abdishakur ou "Tahlil" dans une "opération conjointe" menée "par la sécurité nationale somalienne et les Etats-Unis".

"Le département de la Défense (américain) a obtenu confirmation que Tahlil Abdishakur, le chef des renseignements des shebab, a été tué dans une frappe aérienne le 29 décembre", explique le Pentagone dans un communiqué.

Le raid s'est déroulé près de Saakow, au sud du pays, et a été mené par un drone, ajoute le ministère.

"Grâce à des renseignements fiables, les forces ont réussi à frapper un véhicule dans lequel se trouvait Tahlil, à l'aide de missiles Hellfire", précise-t-il.

Selon l'Agence de sécurité nationale somalienne, "Tahlil" avait remplacé Zakariya Ismail Ahmed Hersi, l'un des chefs shebab les plus recherchés, qui s'est rendu la semaine dernière.

Selon le Pentagone, sa mort "va avoir un impact significatif" sur les shebab, des islamistes qui ont fait allégeance à Al-Qaïda.

Les shebab ont certes perdu du terrain ces dernières années en Somalie mais ils continuent néanmoins de mener de spectaculaires attaques, notamment dans la capitale somalienne Mogadiscio, mais aussi au Kenya voisin.

Les Etats-Unis mènent une intense campagne militaire contre les insurgés. En septembre, leur chef, Ahmed Abdi Godane, avait lui-même été tué par une frappe aérienne américaine.
Mercredi 31 Décembre 2014 - 20:18

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter