Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Solar Impulse désormais face à l'Atlantique


Lundi 13 Juin 2016 modifié le Mardi 14 Juin 2016 - 01:38

L'avion solaire Solar Impulse 2 a terminé samedi sa traversée des Etats-Unis en atterrissant à New York, et se prépare désormais pour la prochaine étape de son tour du monde: la traversée de l'Atlantique.




Solar Impulse désormais face à l'Atlantique
Avec le pilote suisse André Borschberg aux commandes, l'avion s'est posé samedi avant l'aube à l'aéroport JFK de New York, après un survol spectaculaire de Manhattan et de la Statue de la Liberté.

Il était parti environ cinq heures plus tôt de l'aéroport de Lehigh Valley en Pennsylvanie, dans l'est des Etats-Unis.

"C'est absolument incroyable", avait lancé André Borschberg depuis l'avion, passant vers 02H20 du matin (06h20 GMT) au-dessus de la statue illuminée pour la nuit. "C'est un rêve".

Des caméras installées sur un bateau dans le port de New York ont filmé l'avion, du poids d'une grosse voiture mais de l'envergure d'un Boeing 747, alors qu'il survolait le pont Verrazano avant de poursuivre vers la Statue de la Liberté.

Terminer la traversée des Etats-Unis à la Statue de la Liberté, "symbole de la liberté d'entreprendre, la liberté d'innover", "est un moment très fort pour moi", a déclaré le pilote en approchant de New York.

Pour Bertrand Piccard, l'autre pilote également Suisse de l'avion, le "SI2" illustre une nouvelle liberté encore à conquérir, celle de "devenir indépendant des carburants fossiles et de la pollution".

Aujourd'hui, "la technologie existe pour permettre à tous de mener une vie saine", a-t-il souligné lors dans une conférence de presse quelque heures après l'atterrissage à New York.

Le prochain grand défi pour Solar Impulse sera désormais de traverser l'Atlantique pour se poser en Europe, avant un retour à son point de départ et la fin de son tour du monde à Abou Dhabi, d'où les deux pilotes sont partis le 9 mars 2015.

La date de la traversée de l'Atlantique et le point d'arrivée exact de l'autre côté ne sont pas encore connus.

L'équipe de Solar Impulse qui prépare les vols "a déjà commencé à chercher une fenêtre météo" pour ce voyage, indiquait samedi le blog de l'expédition.

"Nous atterrirons quelque part entre l'Irlande et le Maroc", affirme le blog, qui mentionne également comme destinations possibles la France, le Portugal, et l'Espagne.

(Avec AFP)
Lundi 13 Juin 2016 - 00:21





Nouveau commentaire :
Twitter