Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Solar Impulse 2 quitte Séville pour l'avant dernière étape de son tour du monde


Lundi 11 Juillet 2016 modifié le Mardi 12 Juillet 2016 - 10:17

Solar Impulse 2, l'avion révolutionnaire alimenté uniquement à base d'énergie solaire, a décollé lundi de Séville, dans le sud de l'Espagne, à destination du Caire dans le cadre de la 16ème et avant-dernière étape de son tour du monde.




Lors de cette étape, qui devrait durer environ 50 heures, Solar Impulse 2 doit survoler la Méditerranée à une vitesse moyenne de 50 km/h en traversant les espaces aériens de plusieurs pays, dont la Tunisie, l'Italie, Malte et la Grèce.

L’avion solaire devrait entamer, dans les jours suivants, la dix-septième et dernière étape de son périple de la capitale égyptienne vers Abou Dhabi aux Emirats arabes unis, d'où il était parti en mars dernier en faisant escale à Mascate (Oman), Ahmedabad et Varanasi (Inde), Mandalay (Birmanie), Chongqing et Nanjing (Chine) et Nagoya (Japon).

Solar Impulse 2 avait atterri récemment à Séville en provenance de New York après avoir réussi sa première traversée de l'Atlantique suite à un voyage de 6.272 kilomètres, le premier du genre d'un appareil volant grâce à des batteries emmagasinant l'énergie solaire.

L'avion expérimental avait fait escale en mai 2012 à Rabat puis à Ouarzazate qui abrite la plus grande centrale solaire au monde. Ce voyage fut le premier vol intercontinental d'un appareil en fibre de carbone, équipé de quatre moteurs électriques d'une puissance de 10 chevaux chacun, alimentés par 12.000 cellules photoélectriques couvrant son immense aile.(
Lundi 11 Juillet 2016 - 15:14





Nouveau commentaire :
Twitter