Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques





Sijilmassi souligne l'engagement "clair et appuyé" de la France en faveur de l'action de l'UpM dans la région


Vendredi 15 Avril 2016 modifié le Vendredi 15 Avril 2016 - 19:37

Le Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM) Fathallah Sijilmassi a souligné l'engagement "clair et appuyé" de la France en faveur de l'action de l'Union, engagée dans une coopération régionale en Méditerranée, au bénéfice des populations de la région.




Dans une déclaration jeudi soir à la MAP, à l'issue d'une visite en France, au cours de laquelle il a eu des entretiens notamment avec le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault et le Secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes Harlem Désir, le SG de l'UpM a indiqué que le premier objectif de cette visite était de faire le point sur l'action entreprise par l'Union dans la région pour le développement d'un certain nombre de projets au service de la coopération régionale en Méditerranée.

Il a expliqué que ces actions sont basées à la fois sur le cadre politique du dialogue ente les 43 Etats membres de l'Union et la mise en œuvre et le développement de projets concrets de coopération régionale dans divers domaines d'activités.

Concernant la répartition des flux économiques entre les pays membres de l'UpM, Sijilmassi a déploré le taux très insignifiant des échanges entre les pays du Sud.

"Nous avons fait une étude à l'UpM à ce sujet. Les résultats se passent de commentaires : 90 % des échanges se passent entre les pays de l'UE, 9 % entre les pays de l'UE et les pays du Sud et 1 % seulement entre les pays du Sud", a-t-il précisé.

M. Sijilmassi a souligné, d'autre part, que la coopération entre les Etats membres de l'UpM est plus que jamais nécessaire compte tenu des défis majeurs que connait la région que ce soit sur le plan de la sécurité ou de la lutte contre le terrorisme, les flux migratoires et les trafics de tous genres.

Le secrétaire général de l'UpM a évoqué également avec ses interlocuteurs l'action qu'entreprend l'Union en tant que plateforme de dialogue ouvert à la société civile, au secteur privé, aux collectivités locales, aux universitaires et aux parlementaires pour l'identification des différents projets structurants sur lesquels elle travaille.

Au cours de cette visite de trois jours à l'invitation du ministère français des Affaires étrangères, M. Sijilmassi a rencontré notamment M. David Cvach, Conseiller Afrique du Nord-Moyen-Orient auprès du président français, M. Stéphane Romatet, Conseiller du Premier ministre Manuel Valls, Mme Valerie Pecresse, présidente de la Région Ile-de-France ainsi que plusieurs députés avec qui il a évoqué l'action qu'entreprend l'UpM pour donner une nouvelle impulsion à la coopération régionale en Méditerranée.

Vendredi 15 Avril 2016 - 00:01





Nouveau commentaire :
Twitter