Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Signature de trois conventions de financement de 230 millions de dollars entre le Maroc et l'Arabie saoudite


Jeudi 7 Avril 2016 modifié le Jeudi 7 Avril 2016 - 12:11




Le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid et Ibrahim Ben Abdelaziz Al Assaf, ministre saoudien de l’Economie, à El Moharik, au Bahreïn, lors de la signature de trois conventions de financement.
Le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid et Ibrahim Ben Abdelaziz Al Assaf, ministre saoudien de l’Economie, à El Moharik, au Bahreïn, lors de la signature de trois conventions de financement.
Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, et son homologue saoudien, Ibrahim Ben Abdelaziz Assaf, ont procédé mercredi à El Moharik, au Bahreïn, à la signature de trois conventions de financement d'un montant global de 230 millions de dollars.

Il s'agit de dons pour le soutien au financement de la première tranche du projet agricole d'irrigation dans la plaine de Saïss dans la région de Fès-Meknès (80 millions de dollars), du projet d'équipement des hôpitaux publics (50 millions de dollars) et du programme de financement des petites et moyennes entreprises (100 millions de dollars).

La signature de ces conventions, qui s'est déroulée en présence du vice-président et membre délégué au sein du Fonds saoudien du Développement, Youssef Ben Ibrahim Bassam, intervient en marge des Assemblées annuelles conjointes des institutions financières arabes, dont les travaux se sont ouverts mardi à El Moharik.

Dans une déclaration à la MAP, M. Boussaid a indiqué que les deux premières conventions d'une valeur de 130 millions de dollars, portent sur l'activation de la tranche restante de la quote-part de l'Arabie saoudite dans les dons du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) promis au Maroc, alors que la troisième concerne l'octroi de 100 millions de dollars, en dehors de ces dons, pour le financement des PME à travers les programmes de garantie et de soutien. Ces conventions, a-t-il ajouté, s'inscrivent dans le sillage des relations stratégiques et distinguées existant entre les deux pays, et qui ne cessent de se renforcer à tous les niveaux, notamment dans les domaines économique et financier, conformément aux Hautes orientations du Roi Mohammed VI et du Roi Salman Ben Abdelaziz Al Saoud.

De son côté, le ministre saoudien des Finances a indiqué que ces conventions s'inscrivent dans le cadre d'un large programme de coopération solide et distinguée entre les deux pays dans différents domaines, en particulier en matière de développement, mettant l'accent sur l'intérêt continu accordé par son pays au financement de projets socioéconomiques et de développement au Maroc. Le responsable saoudien a, par la suite, salué les efforts déployés par le Maroc en matière de développement, sous la direction du Roi Mohammed VI, notant que le Royaume offre un exemple pour les autres pays en matière de développement et de croissance. M. Ibrahim Ben Abdelaziz Assaf a soutenu que les perspectives de coopération entre les deux Royaumes sont importantes et prometteuses, en particulier en matière d'investissement, affirmant que son pays aspire à réaliser d'autres projets communs de développement.

M. Boussaid a présidé la délégation marocaine aux Assemblées annuelles conjointes des institutions financières arabes, tenue mardi et mercredi au Bahreïn. En marge de ces réunions, M. Boussaid a eu des entretiens avec des ministres arabes des Finances, axés sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale, et rencontré des présidents et directeurs d'institutions financières pour l'examen du financement de projets de développement au Maroc. Ces assemblées constituent une plateforme annuelle importante pour examiner les activités et les réalisations des institutions financières arabes au cours de l'année écoulée, passer en revue leurs politiques financières et leurs orientations économiques et les étapes franchies sur la voie du développement, ainsi que pour élaborer des plans d'action pour l'avenir.

La délégation marocaine participant à ce rendez-vous comprend la directrice du Trésor et des finances extérieures au ministère de l'Economie et des finances, Fouzia Zaaboul, du directeur du budget, Faouzi Lakjaa, de l'ambassadeur du Maroc au Bahreïn, Ahmed Rachid Khettabi, de MM. Hassan Daz et Mohammed El-Gholbzouri, directeurs adjoints aux finances extérieures, de Mohamed Abdessamad Hamraoui, chef de service des relations avec le monde arabe et islamique et les pays d'Afrique et d'Asie, et de Rachid Saad, chef de service des relations avec les organisations arabes et islamiques.
Jeudi 7 Avril 2016 - 10:11





Nouveau commentaire :
Twitter