Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Signature d’un accord de siège entre le Maroc et l’ONU-Habitat


Mercredi 11 Mai 2016 modifié le Mercredi 11 Mai 2016 - 13:55




Un accord de siège a été signé, mercredi à Rabat, entre le Maroc et l'ONU-Habitat, visant à perpétuer la présence de cette institution au Royaume.

Signé par le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohammed Nabil Benabdellah, et le directeur exécutif de l’ONU-Habitat, en marge du forum ministériel africain sur l’habitat et le développement urbain, cet accord reflète le niveau de la coopération et la collaboration qui existe entre le Maroc et l’ONU dans le domaine de l’habitat.

Le projet d’ONU-Habitat au Maroc porte sur l’amélioration du logement et des taudis, en ligne avec le programme Villes Sans Bidonvilles du gouvernement.

Ce projet a été créé à la demande d'Al Omrane, afin d’implémenter le Programme de Villes sans Bidonvilles (VSB), ayant pour objectif d'améliorer l’intégration sociale et urbaine.

Organisé par le ministère de l’Habitat et de la Politique de la Ville conjointement avec ONU-Habitat, ce forum placé sous le thème "politiques urbaines et développement durable", se veut une contribution au processus préparatoire de la troisième Conférence des Nations Unies sur le Logement et le Développement Urbain Durable Habitat III, qui se tiendra à Quito, Equateur (17-21 octobre 2016), à l’échelle globale, et une participation active au traitement de la problématique de la ville, de son développement et de sa durabilité en Afrique, à l’échelle régionale.

Il ambitionne d’autre part d’inscrire la démarche du Maroc en matière d’établissements humains en phase avec le Nouvel Agenda Urbain tel qu’il sera adopté par la communauté internationale à Habitat III, et de promouvoir l’Agenda post-2015 reflété dans les Objectifs de Développement Durable (ODD), en particulier l’ODD 11 (Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables).

Cette manifestation a également pour objectif de traiter de la durabilité des villes en prenant en compte la problématique du changement climatique, au vu des recommandations de la COP21 (Paris, décembre 2015) et en prévision de la COP22 qu’accueillera le Maroc en novembre 2016.

Prennent part à cette manifestation, environ 300 participants internationaux, dont les ministres Africains du logement et du développement urbain, des gouvernements centraux et locaux, et de la société civile.
Mercredi 11 Mai 2016 - 13:55





Nouveau commentaire :
Twitter