Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Signature d'un accord cadre de coopération entre le parlement marocain et le FOPREL


Mardi 28 Octobre 2014 modifié le Mardi 28 Octobre 2014 - 07:44

Un accord cadre de coopération octroyant au Maroc le statut de membre observateur au sein du Forum des présidents des parlements d'Amérique centrale et des Caraïbes (FOPREL) a été signé lundi à Rabat.




Cet accord a été signé du côté marocain par le président de la Chambre des Représentant, Rachid Talbi Alami et le président de la Chambre des Conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, et, côté FOPREL, par Henry Mora Jiménez, président du parlement du Costa Rica et actuel président du Forum, ainsi que par les membres de cette instance.

M. Talbi Alami avait mis en avant, lors d'entretiens avec des membres du Forum plus tôt dans la journée, la stabilité institutionnelle dont jouit le Maroc, soulignant que le Royaume a su réglé toutes les divergences, et édifié un modèle de développement, couronné en 2011 par l'adoption d'une constitution qui a renforcé le rôle de l'institution législative.

L'adhésion du Maroc au Foprel constitue un point de départ qui permettra au Royaume de communiquer et d'interagir avec les pays de l'Amérique centrale et des Caraïbes, et d'étaler sa position sur nombre de questions nationales, notamment la justesse de la question du Sahara marocain, outre des questions régionales et internationales, a indiqué un communiqué de la Chambre des Représentants.

"L'adhésion du Maroc à ce Forum en tant qu'observateur lui permettra de mettre son expérience à la disposition des pays membres du Foprel, notamment en matière développement, de traitement de la migration et de lutte contre le terrorisme, tout en bénéficiant des expériences de ces pays en matière de développement", a noté le communiqué.

Ce statut permettra au Maroc aussi de consolider ses liens institutionnels avec les parlements de ces pays à travers l'activation du rôle des commissions et des groupes de travail conjoints, souligne-t-on de même source.

De son côté, M. Jiménez a noté que l'admission du Maroc a été décidée à l'unanimité des membres du Forum, étant donné le dynamisme politique et économique dont fait montre le Maroc, ce qui l'érige en modèle dans la région.

Le président du Foprel a mis en exergue le "rapprochement culturel et historique entre les pays membres du Forum et le Maroc", formant le souhait de pouvoir bénéficier de la manière dont le Royaume a pu répondre à plusieurs "questions qui intéressent les membres du Forum, en particulier les questions liées au terrorisme, au crime organisé, à la migration ou encore aux droits de l'homme".

Créé en 1994, ce Forum a pour objectif la promotion de l'application et l'harmonisation des législations entre les Etats membres, et la mise en place des mécanismes de consultation entre les présidents des institutions législatives afin de faire face aux différents problèmes qui se posent dans la région.

Il vise également à soutenir les études législatives portant sur l'échange d'expertise au niveau régional en vue d'accroître l'efficacité de l'action des instances législatives dans les pays membres.
Mardi 28 Octobre 2014 - 07:43





Nouveau commentaire :
Twitter