Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Signature à Abidjan de trois conventions de partenariat entre le Maroc et la Côte d'Ivoire en matière de tourisme


Jeudi 4 Juin 2015 modifié le Jeudi 4 Juin 2015 - 14:29




rois conventions de coopération visant la promotion du partenariat entre le Maroc et la Côte d'Ivoire dans le secteur du tourisme, ont été signées, mercredi à Abidjan, dans le cadre de la visite de travail et d'amitié qu'effectue le roi Mohammed VI en Côte d'Ivoire.

Ces accords qui s'inscrivent en droite ligne de la volonté des deux pays de raffermir leurs liens de coopération dans le domaine touristique, ont été paraphés par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad et son homologue ivoirien, Roger Kacou.

L'avenant à l'accord de Coopération dans le domaine du Tourisme, signé pour la période 2014-2017, stipule la mise en place en 2015 d'une commission mixte spécialisée avec pour mission de veiller à l'élaboration d'un document d'analyse et d'évaluation identifiant les défis et axes de croissance du secteur touristique dans les deux pays.

En vertu de ce document, les deux parties ont convenu de favoriser, dans le cadre de ce programme, l'échange d'expériences en matière notamment de diagnostic et d'évaluation de l'offre et des potentialités touristiques (balnéaire, culturelle, nature et MICE) et d'analyser et qualifier les différents atouts pour le rayonnement touristique aussi bien au niveau international, national que territorial.

L'accord vise également la création de portefeuilles produits diversifiés, le développement des produits à forte valeur ajoutée permettant l'augmentation de la durée moyenne de séjour et la répartition géographique.

Il prévoit aussi l'échange d'informations relatives à la stratégie et à la réglementation des entreprises du secteur du tourisme pour plus d'encadrement, une meilleure qualité de services et une plus grande compétitivité, de même que la mutualisation des approches auprès des organisations internationales telles l'Organisation Mondiale du Tourisme, la Banque Mondiale et la Société Financière Internationale (SFI).

Dans le domaine de la formation, il a été procédé par la même occasion, à la signature d'une convention de jumelage entre l'Institut Spécialisé de Technologie Hôtelière et Touristique de Marrakech (ISTHT) et le lycée Professionnel Hôtelier d'Abidjan (LPHA).

Cette convention se fixe pour objectifs de mettre en place une dynamique de partenariat en matière de formation professionnelle hôtelière et touristique.

Les domaines d'intervention de cette convention ont trait à la Formation Initiale, notamment en ce qui concerne l'assistance technique pour la création de nouvelles filières et spécialités et l'échange de visites notamment des professeurs, experts et spécialistes, en plus de l'offre de places pédagogiques.

Elle porte également sur la formation continue et la formation des formateurs, à travers la promotion de la recherche et l'innovation et le transfert de compétences au profit des ressources humaines des deux pays.

Les deux ministres ont procédé également à la signature d'une troisième convention de partenariat relative aux actions communes de promotion et de développement touristiques entre l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et l'office ivoirien 'Côte d'Ivoire Tourisme''.

Cet accord s'assigne pour finalité de conjuguer les efforts de promotion, de recherche de nouveaux marchés en matière de voyages combinés par les destinations lointaines et de partage d'informations.

Dans une déclaration à la MAP, M. Haddad a relevé que l'objectif recherché à travers ces accords est de parvenir à tisser des relations de coopération et de partenariat plus étroites entre la Côte d'Ivoire et le Maroc dans le domaine touristique et celui de la formation touristique.

"Notre objectif est de promouvoir la Côte d'Ivoire au Maroc, mais aussi de promouvoir le Maroc en Côte d'Ivoire. Il y a des dessertes aériennes et différentes activités mais aussi des relations historiques entre les deux pays'', a-t-il dit, faisant observer que la visite qu'effectue SM le Roi actuellement en Côte d'Ivoire est de nature à donner une nouvelle impulsion aux relations amicales et fraternelles unissant les deux pays et les deux peuples.

Selon M. Haddad, "il existe des connexions, des relations excellentes et très étroites" mais aussi l'émergence d'une classe moyenne hautement intéressée par le produit touristique développé au Maroc notamment, le produit 'shopping'' ou encore le produit 'Marrakech''''.

'Nous travaillons également sur le produit religieux notamment, en raison de la présence d'une forte communauté de Tidjanes. Et nous sommes en train de travailler avec la RAM et les tours opérateurs afin de promouvoir davantage la Ziyara Tijaniya à Fès et aussi le combiné entre ce qui est Tidjane et ce qui est produit shopping.

Une troisième niche à développer et sur laquelle les deux parties travaillent, concerne le tourisme médical, a encore expliqué M. Haddad, notant que la 4ème niche consiste à cibler, à long terme tout ce qui est combiné.

La Côte d'Ivoire, précise-t-on, recèle un énorme potentiel dans le domaine touristique, en ce sens qu'elle est la deuxième économie forte de l'Afrique de l'Ouest, avec un taux de croissance de 9,9 pc en 2014 (contre 8 pc en 2013), et l'émergence d'une nouvelle clientèle pour le tourisme de famille, le tourisme religieux (Fès) ou le tourisme d'affaires et de shopping.

En chiffres, il est à rappeler que le Maroc a accueilli quelque 20.200 touristes ivoiriens en 2014 (+30 pc) et ambitionne d'augmenter les flux touristiques en provenance de ce pays, frère et ami, pour atteindre 30.000 touristes dans les années à venir.

Jeudi 4 Juin 2015 - 14:28





Nouveau commentaire :
Twitter