Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ségolène Royal souligne l'urgence de la ratification par l’UE et ses États membres de l’accord de Paris


Vendredi 30 Septembre 2016 modifié le Vendredi 30 Septembre 2016 - 22:52

La présidente de la COP 21 Ségolène Royal a souligné l’urgence de la ratification par l’UE et ses États membres de l’accord de Paris afin de maintenir le rôle moteur de l’Europe en matière de climat.




Lors d’une réunion jeudi avec les ambassadeurs de l’UE, Mme Royal a relevé que l’Union pourrait permettre d’atteindre le seuil des 55 % d’émissions et donc faire rentrer en vigueur l’accord de Paris, notant que la réunion vendredi à Bruxelles du Conseil des Ministres de l’Environnement sera l’occasion d’adopter le projet de décision du Conseil autorisant la ratification par l’UE (projet de décision du Conseil relative à la conclusion, au nom de l’UE, de l’Accord de Paris).

Une déclaration conjointe Conseil-Commission rappelant l’urgence de cette ratification, la procédure particulière appliquée dans le cadre de cet accord mixte UE/États membres, la volonté que cette procédure particulière ne soit pas interprétée comme un précédent, le rôle des parlements nationaux, devra également être adoptée à cette occasion, a-t-elle indiqué dans un communiqué. La Présidente de la COP 21 a aussi rappelé que 6 États membres (Allemagne, Autriche, France, Hongrie, Malte, Slovaquie) avaient déjà achevé leur processus de ratification et étaient prêts à déposer leurs instruments à New York dès le vote du Parlement européen obtenu.

Ainsi 6 pays ont déjà achevé leur processus de ratification, deux de plus devraient le faire d’ici le 7 octobre (Portugal et Grèce), 4 autres pour mi-octobre, puis 7 autres pour fin octobre, c’est-à-dire avant la COP 22, prévue en novembre à Marrakech, a-t-elle fait savoir.

Vendredi 30 Septembre 2016 - 11:14





Nouveau commentaire :
Twitter