Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ségolène Royal évoque "boules puantes" et "mépris" au sein du gouvernement


Mercredi 14 Mai 2014 modifié le Mercredi 14 Mai 2014 - 16:26

Ségolène Royal dénonce dans Paris Match les "boules puantes" et le "mépris", selon elle, de certains de ses collègues au gouvernement et prévient qu'on ne la musèlera pas.




Dans un article à paraître jeudi dans l'hebdomadaire, la ministre de l'Ecologie s'offusque des "procès en incompétence" qui lui seraient faits au sein d'une classe politique "majoritairement composée de machos sûrs de leur bon droit".

Elle assure être en "phase politique" avec François Hollande, le père de ses quatre enfants, et qualifie de "fluides" ses relations avec le chef de l'Etat.

Elle fait état en contrepoint des "boules puantes", de la "condescendance" et du "mépris" émanant de certains ministres qu'elle ne nomme pas, selon la journaliste de Paris Match.

Dans l'article, la ministre critique ouvertement le ministre des Finances Michel Sapin sur l'écotaxe et le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, sur le dossier Alstom.

"Je fais mon travail. Le reste, je m'en fiche. Je n'ai pas de temps à perdre", souligne Ségolène Royal. "Je suis à ce poste parce que je suis compétente. Peut-être même la plus compétente".

"Ceux qui veulent me museler se trompent. Oui, je parle. C'est ma liberté et je la garderai quoi qu'il arrive", poursuit-elle. "Et si j'ai envie de dire autre chose que ce qui est convenu, je le dirai".

Mercredi 14 Mai 2014 - 10:41

Source Reuters




Nouveau commentaire :
Twitter